Revue des Deux Mondes décembre 2013

À propos

La récente élection du pape François donne à la Revue des Deux Mondes l'occasion de faire le point sur trois sujets emblématiques de notre société : l'évolution du catholicisme, la montée de l'islam et la place de la laïcité. Le numéro s'intéresse au cas de la France. Trois acteurs phares de l'institution prennent la parole : Mgr Poupard , Mgr Dagens et Mgr Vingt-Trois . Pour Mgr Poupard , l'Église ne cesse de relever les défis que semble lui opposer chaque changement historique ; elle se trouve au XXI e siècle dans une situation comparable à celle qu'elle connut au temps d'Augustin. Après avoir affirmé l'importance capitale du dialogue entre l'Église et les différentes cultures, le cardinal explique le rôle du chrétien qui a toujours vocation à animer le monde et donc à sortir de la sphère du privé. Selon Mgr Dagens , lorsque le christianisme est écrasé politiquement, il rayonne culturellement et spirituellement : le phénomène se remarque lors de la Révolution française, au début du XX e siècle et de nos jours ; le cardinal en tient pour preuve les nombreuses conversions chrétiennes. Les problèmes que rencontrent la France à l'égard des différentes religions et notamment l'islam, résultent d'après lui d'un manque d'éducation ; la violence s'endiguera par la connaissance et par un travail de réflexion ; il est donc urgent d'entrer dans un dialogue constructif. Pour Michèle Tribalat , l'absence de données régulières pour mesurer la croissance du nombre de musulmans et l'évolution de leurs comportements en France a laissé le champ libre aux discours les plus divers. La démographe fait le point à partir d'une enquête parue en 2008. Dans une conversation avec Alain-Gérard Slama , Mgr Vingt-Trois insiste sur la séparation entre le politique et le religieux. Les Français ne discutent pas assez, regrette le cardinal , et ont malheureusement tendance à transformer toute question religieuse en guerre de religions. Contrairement à ce que laissent entendre les médias, les religions peuvent coexister pacifiquement dans une société ; le combat laïc joue en la matière à contre-emploi : promouvoir la laïcité ne signifie pas rejeter le religieux. Un travail de fond doit être engagé à l'école. Enfin Clémence Lalaut partage sa lecture du second volume de la Fable mystique , récemment paru chez Gallimard. Elle explique comment Michel de Certeau pensa le monde à travers son expérience propre d'historien de la mystique. É galement au sommaire, une réflexion sur Edward Snowden par Thomas Gomart et une description du pouvoir américain vu à travers son cinéma par Walid Fouque .

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique

  • EAN

    9782356500847

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

empty