Céline, Hergé et l'affaire Haddock

À propos

Question : Georges Rémi, dit Hergé, a-t-il puisé aux pamphlets antisémites de Louis-Ferdinand Céline pour alimenter le réservoir à jurons du capitaine Haddock ? Telle est l'intuition d Émile Brami, spécialiste de Céline : « Un jour, j étais en train de parcourir Bagatelles pour un massacre . Au détour d'une phrase dans laquelle Céline prend à partie les prolétaires anglais, je suis tombé sur ceci : Fellahcieux, Incas à lumes, coolies, benibouffes, anthropogans, cafans rouges, orthocudes, Karcolombèmes Cela m'a littéralement sauté aux yeux : c était du Haddock ! Au terme de mon enquête, je ne possède aucune certitude absolue, mais je dispose d'un extraordinaire faisceau de présomptions. » Lesquelles ?
Les coïncidences chronologiques. 1938 : date de la première apparition du nom de Haddock dans un carnet d'Hergé et date de mise en vente de Bagatelles pour un massacre . 1941 : publication du Crabe aux pinces d'or , où Haddock apparaît pour la première fois.
La comparaison quantitative des injures du pamphlet de Céline avec celles du Crabe aux pinces d'or et l'étude de leur technique identique de « fabrication » par le jeu des sonorités et des transferts de sens. Parmi les jurons que les deux oeuvres ont en commun : parasite, renégat, aztèque, noix de coco, bachi-bouzouk, iconoclaste, sapajou, ornithorynx, macaques, canaque, cannibales (ces trois derniers à connotation explicitement raciste chez Hergé) L'examen des contextes politiques dans lesquels évoluaient Céline et Hergé.
L'approche du personnage de Robert Poulet, critique littéraire, ami intime de Hergé et proche de Céline, qui aurait pu donner à lire Bagatelles au père de Tintin.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782359051636

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Poids

    875 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Emile Brami

Né en 1950 en Tunisie, à Souk el-Arba, Émile Brami arrive à Paris en 1964 et se prend de passion pour l'?uvre de Céline. Peintre, enseignant, il finit par ouvrir à Montparnasse, en 1999, la librairie « D'un livre l'autre », rendez-vous des céliniens. Les éditions Écriture ont publié ses deux premiers romans (Histoire de la poupée, 2000, prix Bernard-Palissy, et Art brut, 2001), ainsi qu'un essai, Céline, Hergé et l'affaire Haddock (2004) et une biographie remarquée, Céline, je ne suis pas assez méchant pour me donner en exemple (2003). Aux éditions Fayard ont ensuite paru Le Manteau de la vierge (prix Méditerranée 2007) et Émile l'Africain (2008), puis, chez L'Éditeur, Massacre pour une bagatelle (2010) et Un baiser blanc (2012). On lui doit aussi le DVD « Céline vivant » (éd. Montparnasse) et Faire danser les alligators sur la flûte de Pan, un montage de lettres de Céline lues au théâtre par Denis Lavant (2012).

empty