[eBook] Time Zone

Résumé

15 heures et 35 minutes avant le début de l’Exil Manon retrouve Emma à la sortie du collège. Comme tous les jours, elle attend le bus avec son amie, mais une fois que celui-ci arrive, elle laisse sa copine monter seule avant de prendre le chemin qui la ramène chez elle à pied. La mère de Manon ne veut pas lui payer de carte de bus. 28 € par mois ! « Quinze minutes de marche, c’est la mort peut-être ? » argumente-t-elle. Quelle radine, c’est moins que son budget clopes en une semaine. — Alors ? la presse Emma. La CPE, elle a dit quoi ? — Elle pense qu’une élève aussi sérieuse que moi doit être sous la mauvaise influence d’une voisine de classe pour oser répondre à Cancini. — Très drôle ! Elle t’a collée ? — Trois heures et elle m’a regardée avec son air : « La prochaine fois, c’est le peloton d’exécution ! » — Le jour de ton anniv’ ? trop dur. — C’est pas le jour de mon anniversaire, s’exaspère Manon. Le bus arrive, les élèves s’engouffrent à l’intérieur. Elles conviennent de se voir le lendemain après-midi chez Emma. On sera mercredi. — Je dirai à ma mère de faire un gâteau, claironne-t-elle en montant dans le bus. Manon aime bien aller chez Emma : ses parents sont gentils. Elle les connaît depuis qu’elle est toute petite. Bien sûr, ils la regardent parfois avec un air compatissant : cette pauvre Manon avec son père qui est pas là et sa mère qui ne s’en occupe pas. Genre, tronche d’assistante sociale. Elle connaît. Ou le médecin scolaire quand il lui demande ce qu’elle aime manger, pour aborder le sujet de la nourriture. Ils sont tous persuadés qu’elle est anorexique. Pas de sa faute si elle est menue ! Sa mère aussi est comme ça. Elle préférerait être moins maigre. Elle mange normalement, elle prend rien ! — Maintenant ça t’emmerde, avait déclaré sa mère la seule fois où elle avait abordé la question avec elle, mais tu verras dans quinze ans, quand tes copines auront toutes un gros cul, tu trouveras ça bien. C’est réconfortant de se sentir écoutée. Elle marche, les mains enfoncées dans les poches. Dernier jour de février, le froid tape dur. Et ce ciel gris qui écrase la ville. Le type à la parka bleue. Sur l’autre trottoir. Le même qu’hier. Il la suit ou quoi ? Elle accélère le pas. Ce n’est pas la première fois qu’elle le remarque. La semaine dernière déjà, il se tenait devant chez elle, assis sur le banc de l’autre côté de la rue. Elle était au pied de son immeuble et elle l’avait regardé avec un air méchant, marchant droit sur lui. Il y avait trois gars dans la cage d’escalier, des lycéens qu’elle connaît, sinon elle n’y serait pas allée. — Vous êtes perdu ? avait-elle lancé d’un ton mauvais. — Non, Mademoiselle, je prends juste l’air. Merci pour votre aide. Son aide, son aide ! Il rêvait en couleur celui-là. Il la prenait pour une imbécile ou quoi ? Profiter de l’air frais, sur un banc, en plein hiver. Non, mais. Il était parti sans se retourner, avec sa parka bleue. On aurait dit un flic. Il conduisait une grosse bagnole, une familiale, avec un autocollant « J’aime la Corse » sur le coffre. Manon n’aime pas l’idée que ce type sache où elle habite. Un vieux pervers, avec ses cheveux blancs en bordel qui partent de chaque côté du crâne alors que le dessus ressemble à des fesses de bébé rosies par le froid. Elle se retourne, il ne la suit pas. Il est toujours au même endroit. Il regarde dans sa direction. Merde. En passant par la voie ferrée qui longe le collège, il y a un chemin pour les vélos et les piétons. Elle se retrouve de l’autre côté de l’établissement alors que le bus, lui, doit faire tout le tour. Comme elle s’est dépêchée à cause du vieux, elle arrive au moment où celui-ci passe, dans un nuage de particules fines. Elle capte à la volée le regard surpris d’Emma et peut voir, assis à l’arrière, David et Lucas qui s’appuient contre la vitre.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782368340974
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 224 Pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Poids 1 786 Ko
  • Distributeur Numilog
empty