Pour une ingénierie climatique planétaire

À propos

David Keith nous l'assure dans sa préface : il propose dans ce livre une vue synoptique de la géo-ingénierie solaire à l'intention des non-spécialistes.

Certes. Mais cette vue synoptique ne se cantonne pas aux seules dimensions « pratiques » du sujet, qui vont de la description du mécanisme et des techniques de « renvoi » des rayons solaires dans l'espace à l'évaluation des effets et risques potentiels d'une telle ingénierie, en passant par l'évocation de la puissance du dispositif - 1 tonne de matière réfléchissante permettrait de compenser pour moitié le réchauffement provoqué par l'émission d'1 million de tonnes de carbone - ou la présentation d'un possible scénario de développement et de mise en oeuvre.

/>
Derrière ces considérations, se dessine en effet assez rapidement la ligne de front qui démarque les deux camps irréductiblement opposés des environnementalistes et des progressistes, ceux pour qui science et technologie forment une planche de salut déjà maintes fois utilisée pour sauver l'homme... de lui-même et de ses inconséquences - et qui pourrait bien servir encore.


Les opposants à la géo-ingénierie jettent l'anathème sur cette « géo-clique » de mercantiles et dangereux apprentis-sorciers ? Ils refusent, d`après Keith, ne serait-ce que d'envisager que la communauté scientifique étudie de manière sérieuse et approfondie les bienfaits qu'un tel traitement novateur pourrait apporter à une Terre en péril, avec son atmosphère saturée et son climat sans cesse plus vacillant ? Peu importe : s'il faut bousculer les dogmes dans l'espoir qu'en ouvrant de nouveaux champs à la recherche, l'humanité parvienne à réduire la chaleur reçue du soleil en même temps qu'elle continuerait de tenter de réduire l'effet de serre par la limitation des émissions de carbone et autres GES, David Keith n'hésite pas... Et si la sauvegarde de notre planète et de ses habitants était à ce prix ?

Rayons : Sciences & Techniques > Sciences de la vie

  • EAN

    9782372330220

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    150 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Distributeur

    Immatériel

  • Support principal

    ebook (ePub)

David Keith

Spécialiste en sciences de l'environnement, David Keith, d'origine canadienne, est professeur titulaire de la chaire Gordon McKay de Physique appliquée à l'Ecole d'ingénierie et de sciences appliquées (School of Engineering and Applied Sciences, SEAS) de l'Université d'Harvard, où il enseigne également les Politiques publiques dans le cadre de la Harvard Kennedy School.ÿIl est également président de Carbon Engineering, société spécialisée dans la conception de dispositifs de capture du dioxyde de carbone atmosphérique. Dans sa préface à A Case for Climate Engineering il aborde, pour le réfuter, le risque de conflit d'intérêt entre cette activité commerciale privée et son combat pour une approche publique et ouverte de la géo-ingénierie climatique.

empty