La potiche a peur en rouge (préface Hervé Le Tellier)

À propos

« La fable express est une parodie de fable, qui naquit à la fin du XIXe siècle, époque de fantaisie, d'invention et de jeu avec la langue. La recette en est simple : une poignée de vers de mirliton, aromatisés à l'absurde, à l'insolence ou à l'obscénité, et une « morale » en général très peu morale, qui parodie parfois dictons et lieux communs, mais sans obligation. La « morale » est à double sens : elle cache une autre formule, qui se prononce de la même manière mais dit tout autre chose. Bref, c'est un calembour. Le but ? Le jeu, le rire. » (P. Jourde)

Après une savoureuse présentation, Pierre Jourde revisite en 101 fables ce drôle de genre littéraire, exercé entre autres par Alphonse Allais, Boris Vian et Marcel Gotlib. Un vrai manifeste pour une littérature humoristique et populaire.

Écrivain et critique littéraire, Pierre Jourde a longtemps été professeur de littérature française à l'université. Il a publié une quarantaine de livres, dans tous les genres (poésie, essais, romans, satire littéraire, théorie de la littérature...). Il tient une chronique sur le site culturel de L'Obs, Bibliobs. Parmi ses publications, couronnées de nombreux prix : La Littérature sans estomac (2002), Festins secrets (2005), Le Jourde & Naulleau (2008), La Culture bouge encore (2016).


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Pierre Jourde

  • Éditeur

    Editions Wombat

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    14/10/2021

  • Collection

    LES INSENSES

  • EAN

    9782374982007

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Poids

    1 474 Ko

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Pierre Jourde

Pierre Jourde est auteur de nombreux romans, souvent primés (Prix Valéry Larbaud, Goncourt des lycéens). Il est aussi un critique reconnu pour l'originalité et la pertinence de ses analyses.
En 2002, il a reçu le prix de la critique de l'Académie française pour La littérature sans estomac.

empty