À propos

Et si les progrès de la biologie et du savoir sur les cellules et l'ADN humains nous permettaient, dans un avenir plus si lointain, de stopper le processus du vieillissement ? Ce dernier est-il inéluctable, ou une maladie dont on pourrait guérir ? Car l'immortalité, ce n'est pas ne pas mourir (de maladie ou d'accident), mais ne plus être condamnés d'avance par le tic-tac fatal de la dégénérescence. De 1969 à 2013 dans les pages de Charlie hebdo, Cavanna développa cette réflexion, ainsi que sur le thème de l'euthanasie, nourrie de lectures (Jacques Monod, François Jacob...) et d'échanges avec les biologistes.

Rêverie scientifique farfelue, coup de gueule désespéré, ou but primordial que doit se fixer l'humanité ? Cavanna s'attaque à l'ultime tabou et invite à changer notre manière de penser.

Fondateur du mensuel satirique Hara-Kiri en 1960, puis de Charlie hebdo en 1970, François Cavanna (1923-2014), d'abord dessinateur, en deviendra le principal chroniqueur. Révélé au grand public comme un écrivain majeur avec ses récits Les Ritals (1978) et Les Russkoffs (1979, prix Interallié), cycle autobiographique conclu avec Crève, Ducon ! (Gallimard, 2020), il a signé plus de soixante livres. Son humanisme, sa verve et ses coups de gueule ont marqué plusieurs générations de lecteurs.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    François Cavanna

  • Éditeur

    Editions Wombat

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    20/01/2023

  • Collection

    LES INTEMPESTIFS

  • EAN

    9782374982304

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Poids

    1 638 Ko

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    3.0

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

François Cavanna

De père italien et de mère nivernaise, Cavanna, disparu le 30 janvier 2014 à 90 ans, était né à Nogent-sur-Marne. Après son brevet élémentaire, un premier emploi à seize ans, trieur aux PTT. 1940 : l'exode. Cavanna est vendeur sur les marchés, apprenti maçon... avant d'être requis pour le STO. À partir de 1949, il commence une carrière de dessinateur puis de journaliste, qui le mènera à Hara-Kiri et Charlie Hebdo. Des Russkoffs (Belfond, prix Interallié 1978) à Lune de Miel (Gallimard, 2011), il signe récits et des essais corrosifs dont De Coluche à Mitterrand (l'Archipel, 1993) et La Belle Fille sur le tas d'ordures (l'Archipel, 1991).

empty