Du jeûne

Traduit de l'ARABE par HAMID REDOUANE

À propos

Traduit de l'arabe par H. RedouaneCe volume est une nouvelle traduction partielle de l'oeuvre maîtresse de Ghazali, L'Ihyâ, augmentée d'une grande introduction par Redouane, le directeur de l'Institut asharite et auteur de  L'islam en 101 citations. Viennent s'y ajouter d'autres traductions de textes de Ghazali. L'ensemble permettra au lecteur d'approfondir la signification intérieure et les fondements du jeûne du mois sacré de Ramadan. Ce texte synthétise l'enseignement traditionnel de l'islam sunnite classique.Sur la base du Coran et des enseignements traditionnels, Ghazali rappelle que l'être humain n'a de pouvoir que par Dieu et qu'à aucun autre moment cela n'est plus évident qu'au moment du jeûne du mois sacré. Si, selon la parole prophétique, «  combien de jeûneurs ne reçoivent de leur jeûne que la soif et la faim  », ce mois est l'occasion d'exercer sa vertu de patience qui est «  la moitié de la foi  ».Ghazali rappelle  «  que toute oeuvre d'adoration  (`ibâda)  a un aspect extérieur et un sens intérieur, une écorce  (qichr)  et un noyau  (lubb). L'écorce comporte des enveloppes [plus ou moins rapprochées du noyau]. Chacune de ses enveloppes est constituée de différents degrés  (tabaqât)  ». Et il montre ici comment cela s'applique dans le rite du jeûne de ramadan.Cet ouvrage intéressera aussi bien les savants que tout simple musulman comme toute personne qui souhaite comprendre ce qu'est le jeûne pour les musulmans, quelles en sont les règles et leur portée spirituelle.Pour rappel  : selon la tradition, fondée sur une parole du Prophète, l'islam repose sur cinq piliers obligatoires pour tout fidèle et le jeûne est un de ceux-ci. Ghazali en récapitule ce que cela implique pour les pratiquants à la lueur du sens intérieur des règles qui l'encadrent.  Ce livre aidera le lecteur à revoir les idées préconçues concernant ce rite qui implique la totalité de la communauté musulmane chaque année. Tout l'enseignement de Ghazali repose sur le Coran et les paroles du Prophète  ; dans ce texte, il nous aide à mieux cerner et approfondir ce rite essentiel de l'islam.


  • Auteur(s)

    Abû Hâmid Al-Ghazâlî

  • Traducteur

    HAMID REDOUANE

  • Éditeur

    Editions i Littérature

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    24/01/2024

  • EAN

    9782376501275

  • Disponibilité

    Disponible

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Abû Hâmid Al-Ghazâlî

  • Naissance : 1-1-1058
  • Décès :1-12-1111 (Mort il y a 913 ans à l'âge de 53 ans)
  • Pays : Iran
  • Langue : Arabe

Muhammad ibn Muhammad Abu Hamid al- Gazali (450/1058 - 505/1111), autrefois connu en Occident sous le nomde "Algazel" est
un penseur musulman d'origine persane. Erudit religieux, grand maître intellectuel et sage musulman des XI-XIIe siècles, Al-Ghazali a
marqué l'histoire de la pensée musulmane, influant aussi sur l'avenir de la philosophie en Europe. En conjuguant harmonieusement les
aspects cultuels, théologiques et spirituels, grâce à un savant équilibre entre foi et raison, fond et forme, intérieur et extérieur, les
enseignements d'Al-Ghazali offrent une synthèse de la croyance et de la pratique musulmanes qui lui ont valu le surnom de « preuve de
l'Islam ». Refusant le conformisme aveugle et le littéralisme fanatique, Al-Ghazali continue de faire autorité par sa largeur de vue, et d'être
une référence orthodoxe pour les savants musulmans depuis neuf siècles, dans des domaines aussi variés que le droit, la théologie, la
métaphysique et la spiritualité. Il a laissé aux générations futures des oeuvres phares telles que « La Revivification des sciences religieuses
», « Le Tabernacle des Lumières », ou son autobiographie intellectuelle, « La délivrance de l'erreur », qui occupent une place de premier
plan dans le patrimoine littéraire et culturel de l'Islam, et dont un grand nombre a été traduit et publié dans des langues européennes.
L'intérêt pour les écrits, la vie et les enseignements d'Al-Ghazali s'explique par le fait que ses réflexions et ses méditations sur la vie
spirituelle ont une portée qui dépasse le cadre des études islamiques ou de la communauté musulmane, en s'adressant à un large public.
Ses oeuvres apportent des réponses magistrales aux questions essentielles sur la signification de la vie, la dignité de l'homme, le but de
l'existence, etc., d'une façon étonnamment accessible aux esprits occidentaux du XXIe siècle. Mais au-delà de ses écrits et de sa pensée, la
vie, l'exemple et l'expérience même de ce personnage continuent de marquer les consciences et d'inspirer des vocations. Al-Ghazali
raconte lui-même comment, après être parvenu aux plus hauts sommets de l'érudition et de la renommée, il connut une profonde crise
intellectuelle et existentielle qui le poussa à remettre en question sa propre sincérité et ses convictions formelles. Décidant d'abandonner
ses responsabilités religieuses, de quitter son poste prestigieux d'enseignant à Bagdad, sa fortune, ses biens et sa famille, il s'engage dans la
voie du soufisme, la dimension intérieure de l'islam, en quête de la proximité divine et de la vérité ultime, à travers une vie d'ascèse et de
discipline spirituelle. Devenant l'un des plus grands saints de l'Islam, Al-Ghazali, après une dizaine d'années d'absence, rentre auprès des
siens, l'âme transformée et l'esprit en paix, pour finir ses jours dans sa ville natale de Tus.

empty