Et j'ai gardé mon afro pour mieux danser sur la tête

À propos

L'histoire d'une jeune femme antillaise prise de nostalgie qui se passionne pour la danse et la culture de ses origines.
"Comme un puzzle, ses souvenirs s'assemblaient parfaitement les uns aux autres tout en faisant ressortir une partie de sa vie, son histoire, celle d'une Antillaise née à Paris."
Axelle, femme d'origine antillaise et frôlant doucement la cinquantaine, écoute et redécouvre des musiques de son adolescence se remémorant une jeunesse au cours de laquelle elle a eu du mal à trouver sa place entre deux mondes : les Antilles d'une part où elle a ses racines et le territoire qui l'a vue naître, la France. Très vite, elle se découvre une passion pour la musique et la danse. Au fil des rencontres, des voyages et des mélodies plus ou moins rythmées, elle se libère des préjugés et des non-dits qui l'entravaient. Plus qu'un récit, c'est un véritable parcours jalonné de vérités et de sincérité menant vers l'acceptation de soi et la reconnaissance dans la communauté.
Découvrez ce roman dans lequel Axelle, jeune antillaise, se découvre une passion pour la musique et la danse. Plus qu'un récit, c'est un véritable parcours jalonné menant vers l'acceptation de soi et la reconnaissance dans la communauté.
EXTRAIT
Puis il y eut l'excellent album «?Thriller?» anoblissant le nouveau King de la Pop et amorçant un nouveau tournant dans le monde de la musique. Une nouvelle ère musicale commençait, révélant au monde entier les talents incontestés de Michael Jackson, de Prince... qui ont su marquer les esprits en leur temps et garder leurs fans, et qui malgré leur tragique disparition, séduisent toujours les nouvelles générations. Pendant que Michael nous fascinait et nous effrayait avec ses clips vidéo, des groupes de jeunes se rassemblaient dans certains quartiers de Paris et plus particulièrement au Trocadéro. Sa célèbre place était devenue leur lieu de prédilection. Les danseurs avaient abandonné leurs patins à roulettes en faveur de figures acrobatiques réalisées par la force de leurs jambes et de leurs bras au rythme saccadé de la musique. Le breakdance. Leurs prestations attiraient par milliers, bien sûr les Français mais aussi des touristes venant du monde entier. Le bitume de l'esplanade de la Défense chauffait aussi sous les pas des danseurs passionnés par leur art, contrastant avec le va-et-vient incessant des hommes et des femmes d'affaires hypnotisés par leur carrière.
À PROPOS DE L'AUTEUR
Michèle Crépin est née en 1970 et est maman de deux enfants. À la suite d'un accident de la vie, elle s'est tout naturellement tournée vers l'écriture. Et j'ai gardé mon afro pour mieux danser sur la tête est son deuxième ouvrage. "Écrire est pour moi une véritable passion mais aussi une thérapie qui me permet de m'évader et m'aide à mieux vivre avec la maladie."

Rayons : Jeunesse > Littérature Adolescents > Romans

  • EAN

    9782378773625

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    2 253 Ko

  • Lectorat

    à partir de 12 ANS

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty