Résumé

Nid de corsaires, port des grands vaisseaux de la Compagnie des Indes, Saint-Malo berce encore les rêves de tous ceux que fascinent la mer et les bateaux. C'est là que se retrouvent régulièrement quelques garçons, venus d'horizons différents mais unis par une même passion de la voile. Ils ne portent pas la casquette blanche et la cravate club du yachtman, mais les jeans délavés et le chandail marin. Équipiers de hasard, convoyeurs occasionnels et coureurs d'océans, ils décident un jour de se lancer dans une folle aventure. Ils vont construire leur propre bateau - un voilier de onze mètres de conception révolutionnaire - et l'engager dans le mythique Fastnet, peut-être la plus fameuse course au large, sans doute la plus terrible. Après des mois d'efforts, ponctués d'exaltation et de découragement, ils mettront à l'eau le One Tonner à la fine silhouette, au pont dépouillé, véritable bête de course. Testé dans le raz Blanchard, entre Aurigny et le Cotentin, où flot et jusant créent les plus puissants courants d'Europe, le voilier est prêt pour la grande épreuve. Pour les concurrents, le drame va se jouer dans la violence d'une tempête terrifiante. La force aveugle et meurtrière des vagues déferle sur la flottille. Des bateaux coulent, démâtent, dérivent vers les dangers. Des équipages abandonnent leurs navires, mâts brisés, voiles déchirées, panneaux arrachés, devenus des pontons en perdition. Inspirée de faits réels, c'est une extraordinaire aventure que nous conte ici Jean-Michel Barrault au souffle du vent fou qui hurle sur la mer.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782402039871
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 227 Pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Poids 808 Ko
  • Distributeur FeniXX 2

Série : Non précisée

empty