À propos

« C'est une tâche ingrate de se relire des années plus tard. Le Traité de la désillusion date de 1977 et la Déception historique, de 1979. L'auteur des textes que l'on a écrits, naguère ou jadis, n'offre qu'une vague ressemblance avec soi. On le dévisage comme ces vieilles connaissances que l'on avait perdues de vue. Le temps vous a séparé d'elles, avec sa férocité coutumière... Mais, puisque cet auteur porte le même nom, le même prénom que soi, il faut bien le reconnaître, avant de se demander lequel usurpe l'identité de l'autre. » F.B.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782402050944

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    164 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    624 Ko

  • Distributeur

    FeniXX 2

François Bott

François Bott a longtemps dirigé Le Monde des livres. Il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages, parmi lesquels des romans et des essais littéraires, notamment La Demoiselle des Lumières (Gallimard, 1997), Sur la planète des sentiments (le cherche midi, 1998), Dieu prenait-il du café ? (le cherche midi, 2002), Radiguet, l'enfant avec une canne (Folio, 2003), Femmes extrêmes (le cherche midi, 2003), Faut-il rentrer de Montevideo ? (le cherche midi, 2005) Femmes de plaisir (le cherche midi, 2007), Vel d'Hiv' (le cherche midi, 2008), La Traversée des jours, souvenirs de la République des Lettres 1958-2008 (le cherche midi, 2010) et Avez-vous l'adresse du paradis ? (le cherche midi, 2012 ; prix Lycéen de la ville de Caen 2013).ÿL'auteur habite Paris (8è)

empty