Résumé

L'interrogation sur le sens de la vie et des mots s'est imposée à Carl Gustav Jung (1875-1961) à travers la réalité d'un hôpital psychiatrique. Il y a appris que les idées valent par ce qu'elles font vivre et que l'homme ne se soigne qu'en devenant conscient. Cette conscience s'ouvre à la mesure du monde et de l'histoire humaine, mais elle ne rencontre réellement l'un et l'autre qu'à l'endroit où le sujet vit son propre non-sens, c'est-à-dire là où il est blessé. La démarche n'est ni abstraite ni extatique, elle est pour chacun la connaissance de lui-même. Jung la suit à la fois vers les particularités des origines individuelles et vers l'Inconnu. Élie G. Humbert, ancien président de la Société Française de Psychologie Analytique, rédacteur en chef des Cahiers de Psychologie Jungienne, enseignant à l'Université de Paris VII, est un des meilleurs spécialistes de la pensée de C.G. Jung, qu'il a connu personnellement et avec qui il a travaillé.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782402082723
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 160 Pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Poids 1 116 Ko
  • Distributeur FeniXX 2

Marie-Thérèse Humbert

Née à l'île Maurice, Marie-Thérèse Humbert est l'auteur d'une dizaine de romans, dont : À l'autre bout de moi (Grand Prix des lectrices de Elle), Un fils d'Orage (Prix Terre de France-La Vie), La Montagne des Signaux, Le chant du seringat la nuit et, aux Éditions Gallimard, Les Désancrés (Continents Noirs, 2015).

empty