À propos

En 1793, Lyon s'est révoltée contre la minorité qui voulait lui imposer un pouvoir ultra-révolutionnaire. L'immense majorité de ses habitants, sans distinctions religieuses, politiques ou sociales n'a pas accepté qu'on lui dise ce qu'elle avait à faire. Mais, malgré le droit de résistance à l'oppression reconnu par la loi, le gouvernement parisien d'alors a préféré la mettre au pas sans ménagement : plusieurs milliers de morts et même la suppression de son nom en ont été le prix à payer. Soutenus par nombre de leurs voisins de la région Rhône-Alpes et d'au-delà, s'efforçant de coordonner leur action avec les deux tiers de la France alors en dissidence, les Lyonnais ont été parmi les premiers à souffrir pour la liberté. C'est cette première lutte contre le totalitarisme moderne que Jean Etèvenaux raconte dans Lyon 1793. Un ouvrage pour toute bibliothèque !

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782402142212

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    6 625 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX 2

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean Etèvenaux

Diplômé d'un doctorat en histoire et de l'Institut d'études politiques, cofondateur de la revue L'Astrolabe, Jean Étèvenaux effectue d'abord une carrière de journaliste au Journal Rhône-Alpes (1977- 1987) où il devient rédacteur en chef adjoint et éditorialiste avant de rejoindre Le Dauphiné libéré (1987-1991) et d'être de 1991 à 1993 le correspondant rhônalpin du journal suisse Le Nouveau Quotidien. Il participe également à la rédaction et à la direction de plusieurs autres journaux et revues en région Rhône-Alpes comme la revue catholique Missi, Pôle et tropiques, Lyon Figaro, les Petites Affiches lyonnaises et parfois à Radio France Lyon.
Professeur dans l'enseignement secondaire successivement à Paris, en République démocratique du Congo (où pendant quatre ans, il dirige la bibliothèque de l'Université de Lubumbashi) et à Lyon, il a été chargé de cours à l'Université Pierre Mendès France Grenoble 2, à l'École française des attachés de presse, à l'Institut supérieur de communication et de publicité et à l'École supérieure de communication. Il a enseigné à l'Université Vie active de l'Université catholique de Lyon, à l'Université Inter âges de l'Ain, à l'Université Tous âges de l'Université Lumière Lyon 2, à la Formation appliquée continue de l'Université Jean Moulin Lyon 3, à l'Université pour Tous de l'Université de Bourgogne et à l'Université pour Tous de l'Université de Saint-Étienne. Il est actuellement chargé de cours sur les deux périodes napoléoniennes à l'Université Jean Moulin Lyon 3.
Jean Étèvenaux est notamment l'auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux Premier et au Second Empires et à l'histoire religieuse. Membre du comité directeur du Souvenir napoléonien, il travaille au comité éditorial de La Revue du Souvenir napoléonien.

empty