Résumé

En octobre 1972, au moment où le nouveau régime issu du coup d'État s'installe à Cotonou avec des références et orientations politiques qui se veulent de rupture avec celles des régimes précédents, les perspectives offertes par la nouvelle configuration politico-diplomatique et économique en voie de mise en place au niveau régional, créent de nouvelles opportunités à la diplomatie béninoise. Rompant avec une décennie d'engagement exclusif dans la mouvance francophone sous la prédominance d'Abidjan, le nouveau schéma fait apparaître le Nigéria comme la carte maîtresse de la nouvelle stratégie régionale du Bénin, un Nigéria en voie d'émergence en ce début des années 70, comme nouveau centre de pouvoir régional. Le jeu de la carte nigériane signifiait pour le Bénin, position favorable pour recueillir les retombées économiques et financières de "l'oil boom" nigérian, mais aussi affirmation du choix opéré par le régime béninois dans le cadre de la compétition naissante et déjà affirmée entre le Nigéria d'un côté, décidé à réduire l'influence française en Afrique de l'Ouest au sortir de la guerre du Biafra et de l'autre, la Côte d'Ivoire et le Sénégal, les deux pôles traditionnels de l'espace régional, désormais considérés par Cotonou au nom de ses nouvelles options idéologiques comme des "officines du néocolonialisme français". Cependant, ce schéma qui permet de comprendre et d'analyser les initiatives diplomatiques béninoises durant les années 70, sera revu et corrigé par les conséquences du contre-choc pétrolier nigérian qui frappe le Bénin par ricochet sur le registre très sensible de son économie et de ses finances. Les révisions et les ajustements intervenus depuis le début des années 80 (normalisation-réactivation des relations avec la France, net rapprochement du groupe francophone traditionnel avec la bien discrète adhésion à la CEAO en octobre 1984), sont indicatifs d'une "normalisation" politique globale et d'une politique régionale de plus en plus purgée de toute rhétorique d'essence idéologique. Au-delà de l'analyse de la dynamique des rapports régionaux du Bénin, l'ambition de cet ouvrage est de mettre en évidence les déterminants, les enjeux, les logiques et les dimensions des rapports entre États dits du Sud, dont la nature n'est pas fondamentalement différente de ceux qui existent entre les États du Nord et du Sud.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782402233484

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 597 Ko

  • Distributeur

    FeniXX 2

empty