À propos

Le milieu naturel provençal n'est pas favorable à l'agriculture, qui n'utilise guère que le quart de la surface de la région, de façon discontinue et fort inégale d'un département à l'autre. Le climat favorise certaines cultures, en écarte d'autres... Les pluies peuvent être catastrophiques, comme celles de septembre 1992 qui se sont abattues sur le bassin de l'Ouvèze vauclusienne. Une grande variété de conditions naturelles et de terroirs a présidé à la formation d'une grande diversité de paysages réaménagés en même temps qu'évoluaient populations et vie agricoles. Pendant longtemps, les paysans ont été les seuls occupants de l'espace provençal dont ils tiraient leur subsistance ; ils furent aussi les fournisseurs en nourriture de la ville voisine. Au XIXe siècle, les produits provençaux ont gagné les grandes villes françaises, puis ont franchi les frontières. Aujourd'hui, l'avenir du monde agricole provençal demeure incertain. Sur un espace de plus en plus convoité, les Paysans de Provence sont de moins en moins nombreux. Mais ils revendiquent fièrement ce titre de paysans que René Grosso a si bien su définir dans cet ouvrage essentiel.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

  • EAN

    9782402286381

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    178 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    7 444 Ko

  • Distributeur

    FeniXX 2

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty