De la Gestapo à l'O.A.S

À propos

Raymond Arnette a été pendant deux ans et demi le seul Français en poste, au siège de la Gestapo, avenue Foch. Il est probablement l'un des derniers Français survivants à pouvoir la raconter de l'intérieur en décrivant la vie quotidienne des plus redoutables des nazis et des collaborateurs de la très célèbre et macabre rue Lauriston. Il fut pendant toute cette période un informateur précieux, dénonçant à temps certaines rafles de Juifs, de Français poursuivis pour faits de résistance, et évita même au physicien atomiste Jolio-Curie d'être conduit de force par les Allemands à Berlin en vue de la préparation de l'arme nucléaire. Cependant, bien après la Libération, son parcours ne s'arrêta pas là. Devenu prêtre, il fut traduit devant la Cour de Sûreté de l'État pour collusion avec l'O.A.S., suite à un dossier monté par les Renseignements Généraux, et fut emprisonné à la Santé pour atteinte à la Sécurité de l'État, avec Vanuxem, Canale... Il s'agit d'un cas exceptionnel dans le clergé français, où les prêtres n'ont pas pour habitude de faire leurs classes à la brigade Mondaine ou à la « Kommandatur », pas plus que de connaître de l'intérieur en tant que condamné le quartier de haute surveillance des criminels et détenus politiques à la prison de la Santé. Ce récit passionnant, criant de vérité, révèle un abbé hors pair malgré des aventures pour le moins scabreuses ; de la Gestapo à l'O.A.S. : un parcours très atypique pour un homme de Dieu.

  • EAN

    9782402300933

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    230 Pages

  • Poids

    419 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    FeniXX 2

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty