Résumé

"C'est étudié pour"... "Les gens sont méchants"... "Y'a comme un défaut"... "Ça eût payé, mais ça paye plus"... sont des formules passées dans le langage populaire. Leur auteur ? Le merveilleux comique Fernand Raynaud. Quand il entrait en scène, avec sa démarche de canard et son visage semblable à un masque de caoutchouc, vêtu d'un pardessus trop large, coiffé d'un chapeau rond, la salle entière éclatait de rire. Avec ses airs de chien battu, il s'emparait du public et ne le lâchait plus. Il avait inventé aussi une autre formule qui tenait en un seul mot : "heu-reux !". Mais, heureux, l'était-il vraiment, lui qui disait : "Je suis devenu un comique parce que j'ai souffert". Dans ces pages, le journaliste Georges Debot, qui a vécu pendant des années dans l'intimité de Fernand Raynaud, nous conte les combats que dût livrer, avant d'imposer les personnages de son univers, celui que le public avait fini par appeler, simplement, par son prénom.

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782402312028
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 232 Pages
  • Action copier/coller Dans le cadre de la copie privée
  • Action imprimer Dans le cadre de la copie privée
  • Poids 1 699 Ko
  • Distributeur FeniXX 2
empty