Vendre une cause, à quel prix? la mise en oeuvre controversée du streetfundraising par Greenpeace France chapitre 5

À propos

Chapitre tiré du livre Développement durable et responsabilité sociale. Mais existe-t-il, pour les mouvements sociaux, des réalités telles que
des sphères politiques ou économiques, exclusives les unes aux autres
et identifiables selon leur logique propre? Dans leur processus de
développement, et parfois d'institutionnalisation, les mouvements sociaux
chevauchent très souvent ces « mondes antagonistes » faussement présentés
comme distincts. C'est dans cet esprit que l'étude de Sylvain Lefèvre sur
la stratégie de la collecte de fonds de l'organisation non gouvernementale
Greenpeace explore « la complexité d'une configuration fluctuante où
s'enchaînent importation, réappropriation, contestation ou reconduction
de logiques a priori contradictoires ». En conséquence de cette complexité
croissante à l'échelle de l'organisation s'entremêlent des questions à
saveur de dilemme que l'auteur ne manque pas de relever : la stratégie
marketing de Greenpeace représente-elle l'incursion du marché dans la
logique du mouvement, ou bien porte-t-elle les germes d'un verdissement
de l'entreprise? Peut-on douter que cette complexité soit également le fait
des logiques de justification ou de légitimation des NMSE?

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • Auteur(s)

    Sylvain Lefèvre

  • Éditeur

    Presses Internationales Polytechnique

  • Date de parution

    14/07/2011

  • EAN

    9782553015724

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    22 Pages

  • Poids

    870 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Ref catalogue

    /ean/9782553015724

Sylvain Lefèvre

Sylvain A. Lefèvre est docteur en sciences politiques, professeur à l'Université du
Québec à Montréal et directeur du CRISES (Centre de recherche sur les innovations
sociales) .

empty