À propos

" à Tu meurs ma soeur je le sais ton coeur va trop vite ma soeur je le sais tu le sais. Je te dis - je t'aime n'aie pas peur et tu meurs. C'est un fil qui casse et voilà tu reposes contre moi morte - je t'aime. Je t'aime. Je me serre contre toi. Je veux profiter de toute ta chaleur de cette vie qui était tienne et qui entre en moi - mon amour. " Nina et Jacky sont nés dans une sale famille, pondus dans la haine par la mère Pinard qui les dressait avec son sabot surnommé " Hitler ".
Dès l'enfance, ils se sont blottis l'un contre l'autre comme deux petites bêtes blessées. Nina son oiseau. Ils s'embrassaient, sa voix dans son couà Nina, perdue par la vie avant d'être arrachée par la maladie, était devenue putain. Son souvenir le déchire jour après jour.
Mon beau Jacky est une déploration bouleversante : un homme brisé par la douleur laisse résonner les échos sans fin d'un premier cri d'amour.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • Auteur(s)

    Richard Morgiève

  • Éditeur

    Calmann-Lévy

  • Date de parution

    21/08/1996

  • Collection

    Littérature Française

  • EAN

    9782702151037

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Richard Morgiève

Né en 1950 à Paris, Richard Morgiève publie son premier roman à trente ans. Il est alors remarqué par Jean-Patrick Manchette et Michel Lebrun. Quatre autres romans policiers suivront, puis, en 1987, un premier roman de littérature générale, Des femmes et des boulons. Il a depuis publié une vingtaine de romans, parmi lesquels Un petit homme de dos, réédité aux Editions Joëlle Losfeld en 1995, Mon petit garçon, et Les Hommes, lauréat du Prix Printemps du Roman en 2018. Il a également écrit des pièces de théâtre et des scénarios pour le cinéma et la télévision.

empty