La nuit (POSTFACE DE FRANCOIS MAURIAC)

À propos

Né en 1928 à Sighet en Transylvanie, Elie Wiesel était adolescent lorsqu'en 1944 il fut déporté avec sa famille à Auschwitz puis à Birkenau. La Nuit est le récit de ses souvenirs : la séparation d'avec sa mère et sa petite soeur qu'il ne reverra plus jamais, le camp où avec son père il partage la faim, le froid, les coups, les tortures... et la honte de perdre sa dignité d'homme quand il ne répondra pas à son père mourant.

« La Nuit, écrivait Elie Wiesel en 1983, est un récit, un écrit à part, mais il est la source de tout ce que j'ai écrit par la suite. Le véritable thème de La Nuit est celui du sacrifice d'Isaac, le thème fondateur de l'histoire juive. Abraham veut tuer Isaac, le père veut tuer son fils, et selon une tradition légendaire le père tue en effet son fils. L'expérience de notre génération est, à l'inverse, celle du fils qui tue le père, ou plutôt qui survit au père. La Nuit est l'histoire de cette expérience. »

Publié en 1958 aux Éditions de Minuit, La Nuit est le premier ouvrage d'Elie Wiesel qui est, depuis, l'auteur de plus de quarante oeuvres de fiction et de non-fiction. Aux États-Unis, une nouvelle traduction, avec une préface d'Elie Wiesel, connaît depuis janvier 2006 un succès considérable. C'est cette nouvelle édition que nous faisons paraître.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782707337184

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    205 Pages

  • Poids

    245 Ko

  • Distributeur

    C.D.E.

  • Diffuseur

    C.D.E.

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Elie Wiesel

Né le 30 septembre 1928, à Sighet, en Transylvanie (Roumanie), Elie Wiesel fut déporté à l'âge de 15 ans à Auschwitz. A la fin de la guerre, l'œuvre de secours aux enfants prend en charge 400 enfants de Buchenwald qui refusaient de rentrer chez eux en Europe Centrale. Elie Wiesel était parmi eux.
Devenu citoyen américain en 1963, il obtient une chaire en sciences sociales à l'université de Boston. Inlassable défenseur des droits de l'homme partout dans le monde, Élie Wiesel reçoit le Prix Nobel de la Paix en 1986.
Parmi les nombreux Prix internationaux qui lui ont été décernés, on peut citer :
- Prix Nobel de la Paix 1986.
- Médaille du Congrès américain.
- Prix Médicis, 1968.
- 1984, promu Commandeur de la Légion d'Honneur.
-Prix international de la Paix attribué le 23 avril 1983 à Liège pour Le testament d'un poète juif assassiné (1980) et Paroles d'étranger (1982).

empty