La géographie humaine du monde musulman jusqu´au milieu du 11e siècle. Tome 2. Volume 1

À propos

Après avoir inséré la littérature géographique des Arabes (jusqu'au XIe siècle) dans son contexte culturel, l'auteur entreprend ici l'étude du contenu de cette littérature. Le présent livre est consacré au donné qui (fut, chronologiquement, le premier à être traité : la description de la terre dans son ensemble et des peuples étrangers au domaine de l'Islam. Savant, administrateurs et voyageurs sont conçus ici comme un auteur unique représentatif d'une culture moyenne, définie dans le volume I précédent. Le souci de la connaissance, le goût de l'insolite, l'attachement à l'Islam et aux nécessités de sa défense, composent une représentation du monde une et diverse, proche et lointaine, parfois mythique. De ce monde non musulman émergent surtout les grandes civilisations « inachevées » de l'Extrême-Orient, une Afrique profonde à peine entrevue, des Turcs étrangement repoussés et admis, Byzance enfin, Byzance surtout, où l'on verrait presque la menace institutionnalisée. Le livre s'achève par une mise en place du domaine musulman sur la carte du monde. Les trois autres tomes sont disponibles : t.1, Géographie et géographie humaine dans la littérature arabe des origines à 1050 ; t. 3, Le milieu naturel ; t. 4, Les travaux et les jours.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire


  • Auteur(s)

    André Miquel

  • Éditeur

    Éditions de l`École des hautes études en sciences sociales

  • Distributeur

    Immatériel

  • Date de parution

    17/04/2013

  • EAN

    9782713225598

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

André Miquel

André Miquel est un des meilleurs spécialistes de l'histoire de la civilisation arabe et du monde de l'islam. Il a été de 1976 à 1997 titulaire de la chaire de langue et littérature arabes classiques au Collège de France, dont il a été l'administrateur général de 1991 à 1997, après avoir été celui de la Bibliothèque nationale de 1984 à 1987. Auteur de nombreux ouvrages, il a publié à Bayard Croire ou rêver.

empty