La bataille des éperons d'or

À propos

"Ma vie nul ne la prend mais c'est moi qui la donne. Chaque jour je parcours des distances infinies qui me font traverser les anciennes frontières. Mon but ? Aller voir comment fonctionne le monde. J'en reviens à chaque fois brisé. L'état de guerre n'en finit pas. À terre les corps encore, copeaux de chair, lourds sacs, déserteurs aux membres las. Alors que du ciel, le soleil noir, le soleil, aveuglé, tente de s'extirper. Tremblements. La consigne est toujours la même: pas de prisonniers ! Alors le glaive ! Mais que ferai-je de ma vie lorsqu'il sera devenu noir de sang? Dois-je l'avouer ? Je suis désespéré et me retrouve quoi? Enfant ! Que s'est-il passé, autrefois que je n'ai pas compris, jamais admis. Pourquoi ce sang? Le rouge, couleur du combat mené contre les forces du Malin. Mais que les mots parviennent jusqu'à moi. Ils deviendront nos alliés."

Franck Venaille a choisi de nous emmener loin dans le temps et l'espace pour nous parler d'un sujet qui le hante depuis longtemps. La bataille des éperons d'or est pleine encore des images de la guerre, comme l'étaient Chaos, Ça et C'est à dire de la guerre vécue, celle d'Algérie. Sous les variations des vers et de la prose, dans un style intact, il donne à entendre un tragique sourd et continu que viennent illuminer, par intermittences, des éclairs de beauté foudroyants.



Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782715235687

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    104 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    337 Ko

  • Distributeur

    Gallimard

  • Diffuseur

    Gallimard

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Franck Venaille

Né en 1936 à Paris,
F F RANCK V V ENAILLE s'affirme de livre
en livre comme l'une des voix
majeures de la poésie
contemporaine.
En 2009, il a reçu le prix Robert
Ganzo et le prix Alain Bosquet
pour Ça et, en 2011, le grand
prix de poésie de l'Académie
française pour l'ensemble de
son œuvre.

empty