Ut pictura poesis ; Baudelaire, la peinture et le romantisme

À propos

Non pas Baudelaire et la peinture, ni Baudelaire et le romantisme, mais Baudelaire, la peinture et le romantisme. Il s'agit de penser ce moment de 1850, où le romantisme fait retour sur lui-même et se trouve confronté au réalisme naissant. La peinture est alors chez Baudelaire le lieu où se révèlent le mieux ces tensions poétiques et esthétiques et elle constitue une voie d'accès privilégié à ce qu'il est convenu d'appeler la modernité. C'est pourquoi l'analyse, qui porte aussi bien sur des écrivains comme Flaubert et Poe que sur des peintres comme Delacroix, Courbet et Manet, cherche à dégager les enjeux philosophiques de cette refondation du romantisme par Baudelaire. Alors que l'on assiste à la décomposition de la doctrine de l'ut pictura poesis, la peinture et la poésie chez Baudelaire s'éprouvent l'une à l'autre et font la preuve que le poète est « le peintre de la vie moderne ».

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782729710637

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    222 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty