Voisins, voisines, voisinage ; les cultures du face-à-face à Lyon à la veille de la Révolution

À propos

Dans la seconde moitié du xviiie siècle, à Lyon comme dans les autres villes françaises, le voisin devient l'objet d'un débat et son statut est âprement discuté : quelle place faut-il lui accorder dans l'économie des relations quotidiennes ? Comment limiter son intrusion sans briser les solidarités traditionnelles indispensables à la survie de chacun ? Plus généralement, de quelle manière peut-on concilier l'aspiration croissante à une existence à la fois plus intime et plus individuelle et les nécessités d'une vie sociale encore fortement marquée par les anciennes pratiques collectives ? À partir d'un examen rigoureux des archives judiciaires, ce livre se propose d'évaluer la diffusion des nouvelles normes de civilité dans la seconde ville du royaume. Attentif au long « processus de civilisation » et aux résistances qu'il suscite, il s'efforce d'analyser la mutation des sensibilités et des comportements à l'oeuvre dans toutes les couches de la société lyonnaise au crépuscule de l'Ancien Régime.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Moyen Age (de 476 à 1492)

  • EAN

    9782729711009

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    361 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty