Amours clandestines

À propos

Invisibles, niées ou condamnées, les amours clandestines durables n'en sont pas moins bien présentes dans la vie sociale. Elles sont le quotidien de nombreux hommes et femmes en couple hétérosexuel ; elles occupent des esprits, des coeurs, des agendas et des hôtels. Ce livre invite à explorer ces « jardins secrets » à partir de l'analyse d'une trentaine de récits de vie et d'un corpus de témoignages recueillis sur Internet, traités sous l'angle de la sociologie du genre et des socialisations. L'auteure montre notamment que l'extraconjugalité durable se caractérise par la transgression de deux normes fondamentales du couple contemporain : la norme de véracité et l'égalité des sexes. Mais au-delà de la démarche scientifique, elle propose des clefs pour la compréhension de ces liaisons, à la fois fascinantes et repoussantes, et plus largement de l'amour et de la sexualité des couples hétérosexuels.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Genres

  • EAN

    9782729711542

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    280 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Marie-Carmen Garcia

  • Naissance : 19-8-1963
  • Age : 57 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Marie-Carmen Garcia est professeure de sociologie (université Toulouse 3). Elle s'intéresse aux modes de socialisations secondaires, à l'intérieur d'institutions publiques en articulant le genre et les corporéités. Une partie de ses travaux s'inscrit dans le champ de la sociologie de la sexualité et du couple. Elle a publié notamment Artistes de cirque contemporain, (La Dispute, 2011), avec Sylvia Faure, Culture Hip Hop. Jeunes des cités et politiques publiques (La Dispute, 2005).

empty