le livre noir de la collaboration

À propos

Seulement 2 % des Français s'engagèrent activement dans la Résistance, et seulement 6 % dans une collaboration volontariste et fanatique. Mais comment agirent les neuf autres Français sur dix ? Qui furent ces collaborateurs, hommes de pouvoir ou simples anonymes souvent délateurs ? La réalité est complexe, et encore en partie taboue.
Entre la collaboration d'État orchestrée par Vichy et les groupuscules fascistes, il y a un monde. Des collaborations, il en existe de multiples : dans les alcôves, dans les lettres de dénonciation anonymes, dans les partis politiques, à la Milice, dans la Légion, à la LVF bien sûr, mais aussi chez les nouveaux fonctionnaires embauchés par le régime. Les faits sont là : la collaboration a été massivement pratiquée en France, au moins jusqu'en 1942.
Philippe Valode, spécialiste de la période, dépeint cette France à la fois lâche et généreuse, passive et active, et décrit en détail les différents modes de la collaboration dans ce livre ambitieux qui s'appuie sur plusieurs années de recherches.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)

  • EAN

    9782735703777

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    397 Pages

  • Poids

    1 910 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Philippe Valode

Philippe Valode est l'auteur de nombreux ouvrages à succès, parmi lesquels : Les procès des Templiers (de Vecchi, 2006), Les grands traîtres de l'histoire (First) Mensonges et contrevérités de l'Histoire de France (De Vecchi, 2005), Grands procès et grandes affaires (De Vecchi, 2006), et Les Énigmes de la Ve République (First, 2007). Il est également le directeur de la revue Actualités de l'Histoire. Enfin, comme directeur des éditions Trajectoire, c'est un très bon connaisseur de l'ésotérisme et des sociétés secrètes.

empty