Avec la classe

À propos

Les textes qui forment ce livre font entendre la voix de gens dont on parle beaucoup mais qu'on entend peu : les adolescents d'un collège dit des quartiers. Ce qu'ils racontent interroge directement le monde dans lequel nous vivons et celui qui se dessine. « Il ne faut pas s'attendre à y trouver des vérités générales, psychologiques ou sociologiques, mais les impressions qu'on en retire nous font plus avertis. On reste touché, et parfois ébahi, par ce qu'il y a d'énergie et de désir, mais aussi de fracture et de fragilité, chez ces jeunes de 14 à 16 ans. Leurs histoires n'ont rien de spectaculaire, et c'est dans leur banalité que réside leur qualité », dit Marie Desplechin de ces « autoportraits à deux », écrits par les étudiants de Sciences Po Lille avec des élèves de troisième du collège Paul-Verlaine, à Lille. Dans une préface qui parle d'école, de jeunesse et d'écriture, elle raconte l'histoire de l'atelier qu'elle a piloté. Un témoignage sur l'adolescence, en équilibre sur le fil qui sépare le témoignage de l'entreprise littéraire. Née à Roubaix, Marie Desplechin a publié une quarantaine d'ouvrages pour enfants ou pour adultes. Elle a obtenu le prix Médicis essais en 2005 pour La Vie sauve, écrit avec Lydie Violet, et, en 2011, le prix de l'Héroïne Madame Figaro pour Danbé, écrit avec Aya Cissoko. 



Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages

  • EAN

    9782738177872

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb pages imprimables

    224

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 741 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Marie Desplechin

.Écrivaine, scénariste, journaliste, militante écologiste, Marie Desplechin a écrit une centaine de livres. Dans ceux destinés à la jeunesse, elle explore différentes veines littéraires : le roman historique avec Les Filles du siècle : Satin grenadine, Séraphine et Capucine ; le roman à plusieurs voix, où se côtoient fantastique et réalité contemporaine, avecVerte, Pome et Mauve ; le récit désopilant sur l'adolescence avec Le Journal d'Aurore ; la fantasy et l'étrange avec Le Monde de Joseph et Elie et Sam ; ou encore un manifeste, comme Ne change jamais, destiné « aux citoyens en herbe ». En 2020, elle a reçu la Grande Ourse du Salon du livre et de la presse jeunesse, pour avoir « marqué durablement la littérature jeunesse ». En parallèle, elle a aussi publié pour les adultes : un recueil de nouvelles, Trop sensibles ; des romans, notamment Sans moi (L'Olivier) qui a connu un succès exceptionnel ; des récits à quatre mains comme La Vie sauve, écrit avec Lydie Violet (Le Seuil), récompensé par le prix Médicis en 2005, et Danbé avec Aya Cissoko (Calmann-Lévy), entre autres. Elle travaille régulièrement comme journaliste pour différents magazines. Marie Desplechin est née en 1959 à Roubaix. Elle vit aujourd'hui à Paris.

empty