Le choc des révolutions arabes ; de l'Algérie au Yémen, 22 pays sous tension

À propos

Début 2011, première onde de choc dans le monde arabe. Le peuple se révolte pour se libérer du joug des dictateurs. Du Maroc au Yémen, en passant par l'Algérie et la Syrie, les événements se succèdent à un rythme soutenu : fuite du président tunisien Ben Ali, procès de Hosni Moubarak en Égypte, mort de Kadhafi en Libye, démission de Saleh au Yémen...

Depuis, les élections libres en Tunisie, en Égypte et au Maroc ont profité aux islamistes. C'est le deuxième choc du « printemps arabe » : ceux qui apparaissaient hier comme des forces rétrogrades sont désormais perçus comme une alternative crédible et, pour les Occidentaux, comme un moindre mal étant donné l'anarchie potentielle et la radicalité des autres forces en présence. Partout, l'avenir inquiète.

Pour chacun des 22 pays de la Ligue arabe, l'auteur expose les rapports de force entre les tribus, les islamistes et les militaires. Une vision de l'intérieur absolument unique qui donne les clés pour décrypter l'actualité, particulièrement tragique aujourd'hui.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique dans le monde

  • Auteur(s)

    Mathieu Guidère

  • Éditeur

    Autrement

  • Date de parution

    16/05/2012

  • Collection

    Frontières

  • EAN

    9782746733381

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    271 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    2 447 Ko

  • Distributeur

    Flammarion

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (pdf)

  • Ref catalogue

    /ean/9782746733381

Mathieu Guidère

Mathieu Guidère est professeur des universités et agrégé d'arabe. Il a été notamment professeur de traduction a` l'École de traduction de l'Université de Gene`ve en Suisse, et il est l'auteur de nombreux ouvrages sur la traductologie

empty