Miroirs ; XV entretiens de la Garenne Lemot

À propos

Ces Entretiens sont attachés à un lieu, qui leur donne son nom : La Garenne Lemot, une villa néo-classique, aux bords escarpés de la Sèvre, dans l'évocation de la Toscane. En cet endroit l'on peut parler de beauté et de grâce, mais aussi, comme nous l'avons fait, de tolérance et d'amitié. Ces Entretiens sont annuels. Cette année-là il s'agissait de miroirs : de leurs fonctions philosophique, scientifique et spéculative ; de leurs fonctions picturale, musicale, littéraire et architecturale. Car, de l'Antiquité à l'époque contemporaine et dans tous les champs du savoir comme des pratiques, les miroirs sont des instruments de connaissances et de rêves ; de vérité, de beauté et d'illusion ; de splendeur et d'obscurité. Les vingt-deux études publiées ici explorent, chacune à leur manière et sur un objet singulier, l'ambiguïté des miroirs : à la fois leur dimension critique et leur puissance de fascination ; à la fois la vertu de leur éclat ou de leurs images et la perversion de leurs reflets ou de leurs simulacres.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782753547346

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    402 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jackie Pigeaud

Jackie Pigeaud est professeur émérite de l'Université de Nantes, membre senior
honoraire de l'Institut Universitaire de France et membre du Comité national
français d'Histoire et de Philosophie des Sciences.
Il a publié de nombreux ouvrages dont
Les loges de Philostrate (Le Passeur, 2003), La maladie de l'âme (Les Belles Lettres, 3e édition 2007), L'Art et le Vivant (Gallimard, 1995), Poétiques du corps (Les Belles Lettres, 2008) et Melancholia (Payot-Rivages, 2008). Il a codirigé Les Epicuriens (Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 2010), pour lequel il a traduit le De Rerum Natura de Lucrèce.
Dernier ouvrage paru : Que veulent les femmes ?(Payot, 2010).
Il a publié une présentation du traité De la Peinture de Pline l'Ancien (chapitre XXXV de l'Histoire naturelle) aux éditions Errance (2009).

empty