À propos

« On a tous entendu parler de la théorie cartésienne de l'animal-machine. On sait moins que cette théorie a largement riposté à la bienveillance envers l'animal préconisée par certains penseurs de la Renaissance, Montaigne en particulier. L'intérêt de Montaigne pour l'animal est philosophique : il conteste l'arrogance de l'homme à s'estimer maître de la nature, et opère un renversement de perspectives. Il invente une pensée de l'animal regardant l'homme. À une vision verticale, Montaigne substitue une relation horizontale entre les hommes et les bêtes, faite de solidarités réciproques. Les animaux ne rappellent-ils pas aux hommes le respect de la nature ? La réflexion de Montaigne le conduit encore à réhabiliter le rôle de la sensibilité dans la compréhension du monde. Ne serait-ce que pour cette raison, les Essais méritaient bien un nouveau regard. »

Extrait de: Bénédicte Boudou. « Montaigne et les animaux. » iBooks.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie moderne > XVIe siècle


  • Auteur(s)

    Bénédicte Boudou

  • Éditeur

    Editions Léo Scheer

  • Distributeur

    Flammarion

  • Date de parution

    04/05/2016

  • Collection

    Anima

  • EAN

    9782756111261

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    225 Ko

  • Diffuseur

    Flammarion

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Référence à la pagination du livre imprimé Le livre peut être utilisé en complément de sa version imprimée, la pagination de référence étant préservée.
empty