Méchante langue ; la légitimité linguistique du français parlé au Québec

À propos

Comment expliquer le fait que le français parlé au Québec n´ait pas le prestige accordé généralement à la langue française ?
Chantal Bouchard a déjà brillamment abordé cette question dans La langue et le nombril, un livre qui a connu un succès critique considérable. Cette fois-ci, elle remonte aux sources. Tous les témoignages antérieurs à la Révolution française confirment que la langue parlée au Canada ne se distinguait pas du français de l´époque. Mais alors que le Canada est coupé de ses racines, en France tout est bouleversé par la Révolution et une nouvelle norme linguistique s´impose. Au surplus, cette norme est réglementée par une politique d´uniformisation qui rend illégitime toute variation.
Voilà un livre finement argumenté et richement documenté désormais appelé à servir de référence.

Chantal Bouchard est linguiste et professeur au Département de langue et littérature françaises de l´Université McGill, à Montréal. Elle est l´auteur de La langue et le nombril : une histoire sociolinguistique du Québec et de On n´emprunte qu´aux riches : la valeur sociolinguistique et symbolique des emprunts. Elle a également publié l´édition critique d´oeuvres d´Alain Grandbois et de Louis Hémon.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782760627376

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Poids

    573 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty