Les conditions de l'unite politique et de la secession dans les

À propos

La stabilité des sociétés multinationales est aujourd'hui remise en question dans de nombreux pays. En effet, au Québec, même si le Parti québécois a perdu le pouvoir en avril 2014, un éventuel troisième référendum sur la souveraineté n'est pas à écarter pour autant. En Ecosse, malgré la victoire du " non " lors du référendum tenu en septembre 2014, cette consultation aura tout de même montré que 45 % des Ecossais désiraient quitter la Grande-Bretagne. Pour sa part, le cas de la Belgique est très rapidement devenu la quintessence des difficultés associées à la gouvernance multinationale et la popularité du parti indépendantiste flamand Nieuw-Vlaamse Alliantie ne se dément pas depuis les dernières années. Enfin, une ferveur indépendantiste sans précédent frappe la Catalogne depuis l'été 2010, à tel point que plusieurs indicateurs semblent vouloir soutenir l'hypothèse que les Catalans pourraient bien en venir à se séparer du reste de l'Espagne. Ces situations nous forcent donc à nous poser la question suivante: quels sont les facteurs qui conditionnent l'unité politique ainsi que l'instabilité dans les sociétés multinationales ?



Réunissant des experts belges, britanniques, espagnols et canadiens, cet ouvrage jette un éclairage utile et nécessaire sur cette question désormais incontournable du monde d'aujourd'hui.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique

  • EAN

    9782763729381

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    206 Pages

  • Poids

    1 361 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Demarque

  • Entrepôt

    Entrepot Numérique

  • Support principal

    ebook (pdf)

Jean-François Caron

Jean-François Caron est détenteur d'un doctorat avec spécialisation en philosophie politique. Il a enseigné à l'Université Laval, à l'Université du Québec à Chicoutimi, à l'Institut d'études européennes de l'Université libre de Bruxelles et a été professeur adjoint à l'Université de Moncton.

empty