La raison du plus fort ; plaidoyer pour le fédéralisme multin

À propos

1er Prix Josep Maria Vilaseca i Marcet 2007 - Meilleur ouvrage sur le fédéralisme

Un pays doit-il forcément tout accepter, ou tout rejeter, de la part des nouveaux arrivants et des minorités ? Dans la perspective où les États contemporains doivent relever le défi de la diversité nationale, Alain-G. Gagnon explique pourquoi le fédéralisme multinational devrait s'imposer peu à peu comme la voie optimale pour la gestion des conflits communautaires et pour l'affirmation des identités collectives.

La Raison du plus fort. Plaidoyer pour le fédéralisme multinational est avant tout une invitation au respect de la juste démocratie, au respect des identités nationales plurielles et à la stabilité des États démocratiques avancés.


S'adressant à la fois aux spécialistes, aux étudiants, aux décideurs et à un public en quête d'une meilleure connaissance du monde qui l'entoure, le présent ouvrage explore le potentiel du fédéralisme multinational pour les pays caractérisés par la diversité. Le cas du Québec, au sein de la fédération canadienne, et celui de la Catalogne, dans l'État des autonomies en Espagne, sont au coeur du propos. Confrontées à plusieurs vagues d'immigration, ces nations cherchent à se doter de moyens efficaces pour faire face au défi de la mondialisation et présentent des projets nationaux respectueux de l'apport de diverses traditions qui s'entrecroisent sur leur territoire. Ouverts au pluralisme et aux pratiques libérales, ces États-régions proposent des voies généreuses pour le vivre-ensemble.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques

  • EAN

    9782764418321

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    238 Pages

  • Poids

    1 004 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty