La vie est belle, je me tue à vous le dire

À propos

Dans ce journal de bord, Patrick Chesnais se raconte en toute intimité et toute liberté. Des larmes, des anecdotes, beaucoup d'humour. Après Il est où, Ferdinand ? (Michel Lafon, 2008), le nouveau livre d'un des acteurs préférés des Français.
Dans son premier livre, Il est où, Ferdinand ? (2008), il évoquait le lien d'un " père orphelin ", écrasé de chagrin, et de son fils.
Douze ans ont passé. Patrick Chesnais poursuit son journal intime du désordre quotidien, abordant aussi bien sa propre enfance, sa famille, ses amours que ses tribulations de comédien. Sans manquer de raconter ses incroyables histoires de survie.
Des larmes, des bizarreries, des rires, des silences, des chuchotements et des imprévus : tels sont les ingrédients de ce livre où se manifestent à nouveau sa verve et son humour, entre ironie et désespoir.

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Autobiographie / Mémoires / Journal intime

  • EAN

    9782809828016

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    1 613 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Patrick Chesnais

  • Naissance : 1-1-1967
  • Age : 54 ans

Né à La Garenne-Colombes en 1947, Patrick Chesnais obtient le premier prix de Comédie du Conservatoire de Paris en 1967.
Après plus de quatre-vingt-dix films pour le cinéma, beaucoup pour la télévision et presque autant de pièces pour le théâtre, il est considéré comme un des meilleurs acteurs français.
Ses derniers films marquants sont : Je ne suis pas là pour être aimé de Stéphane Brizé, Le code a changé de Danièle Thompson, Bienvenue parmi nous de Jean Becker, Les beaux jours de Marion Vernoux, Moi et le Che de Patrice Gauthier, L'empereur de Paris de Jean-François Richet, Ma mère est folle de Diane Kurys.
Marié à l'actrice Josiane Stoléru, père de la comédienne Émilie Chesnais, il a rendu hommage à son fils disparu dans Il est où Ferdinand ? Journal d'un père orphelin (Michel Lafon, 2008). Il est aussi le père de Victor, seize ans.

empty