Gonzague Saint Bris : le dernier dandy

À propos

La première biographie consacrée au " dernier dandy " de la littérature, disparu il y a 5 ans, fondateur de "La Forêt des livres" : Gonzague Saint-Bris.
Le 8 août 2017, sur une petite route de Normandie, le " dernier des dandys " meurt à 69 ans dans un accident. Aristocrate rebelle, prix Interallié pour
Les Vieillards de Brighton en 2002, Gonzague Saint Bris entrait dans l'éternité de son propre imaginaire, lui que l'Académie française avait cinq fois éconduit.
Celui qui fit ses armes au
Figaro, où il se tailla une réputation de brillant fantaisiste, avant de rejoindre les pages littéraires de
France-Soir dans les années 1970, était avant tout un séducteur, un " romantique absolu " qui vécut une idylle avec Inès de La Fressange et épousa une nièce de Valéry Giscard d'Estaing.
Mais la grande passion de " GSB " était la littérature, depuis sa prime jeunesse auprès d'une mère poétesse et pianiste, issue d'une illustre famille d'imprimeurs et d'éditeurs. Auteur de plus de cinquante ouvrages, il avait fondé, en 1995, " La Forêt des livres ", célébration annuelle des lettres et des écrivains, à la fois prestigieuse et populaire.
Jean-Claude Lamy révèle les facettes inattendues de cet inconnu célèbre, fanfaron et mondain, érudit et fantasque, pionnier des radios libres, héritier proclamé de Léonard de Vinci, adepte des happenings culturels et des navigations sur la Loire. Une vie en forme de cabinet de curiosités, que nous font visiter ses proches, ses amis et des témoins nommés Jean-Marie Rouart, Daniel Rondeau, Jean Chalon ou Bernard Pivot.



Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Biographie

  • EAN

    9782809845013

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    906 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Claude Lamy

Journaliste et écrivain, Jean-Claude Lamy est l'auteur d'une vingtaine de livres dont les biographies de Pierre Lazareff, Françoise Sagan, Pierre Mac Orlan, Georges Brassens et Bernard Buffet. Il a reçu plusieurs prix, notamment le Goncourt de la biographie pour « Prévert les frères amis » aux éditions Robert Laffont en 1997 et le prix François- Billetdoux de la S.C.A.M. pour son roman « La Belle Inconnue » aux éditions du Rocher en 2000.
Créateur en 1977 des Nouvelles éditions Baudinière, il y publie sa biographie de Gaston Leroux préfacée par Edgar Faure.

empty