écrire pour qui ? l'écrivain francophone et ses publics

À propos

Au moment où on s'interroge sur le sort des langues dans une perspective de mondialisation, il est important de réfléchir aux conditions d'existence des littératures de langue française et à leurs interrelations. La question des rapports écrivains-publics est au coeur même des débats contemporains et met en cause la lisibilité des codes culturels et langagiers. Dans quelle mesure l'hybridité avec laquelle doivent composer les écrivains francophones donne-t-elle lieu à des "poétiques forcées", selon l'expression de Glissant, ou à l'invention de nouvelles formes du dire littérare ? Quelles esthétiques sont ainsi mises en jeu ? Dans quelle mesure l'inscription dans les textes d'un questionnement linguistique et littéraire et la pratique de la xénologie traduisent-elles un acquiescement à une norme exogène ou au contraire la mise en oeuvre de 1'" opacité " indispensable à tout dialogue interculturel ? Dans quel(s) sens s'oriente alors la dialectique du centre et de la périphérie ? Toutes questions qui sont abordées dans cet ouvrage et qui montrent bien à quel point les enjeux des écritures francophones sont emblématiques de la scène littéraire mondiale, qu'ils contribuent à éclairer. Ecrivaine, critique littéraire et professeur à l'Unviersité de Montréal, Lise Gauvin a publié des ouvrages consacrés à la littérature québécoise et aux littératures francophones.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782811121075

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    180 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 882 Ko

  • Distributeur

    Numilog

Lise Gauvin

Essayiste, critique et nouvelliste, Lise Gauvin a publié plusieurs ouvrages consacrés à la littérature québécoise et aux littératures francophones, parmi lesquels Langagement. L'écrivain et la langue au Québec (Boréal, 2000), L'écrivain francophone à la croisée des langues (Karthala, 2000) et La Fabrique de la langue. De François Rabelais à Réjean Ducharme (Seuil, « Points », 2004 et 2010).

empty