Histoire de la Casamance (1850-1920)

À propos

La Casamance, région sud du Sénégal, abrite aujourd'hui plus de six peuples qui coexistent pacifiquement. Les uns sont musulmans, comme les Malinké et les Fula ; les autres animistes ou en voie d'islamisation et de christianisation comme les Banun, les Balant et les Joola. Dès le XVIe siècle, des navigateurs européens qui longeaient la côte remontèrent le fleuve Casamance et nouèrent des liens commerciaux avec les populations riveraines. Portugais, Espagnols, Britanniques, Français, apprirent à connaître les rives de ce cours d'eau qui appartenaient à un souverain noir connu sous le nom de "Kansa-mansa". Au début du XXe siècle, ce monarque n'était plus qu'un lointain souvenir dans la mémoire des Casamançais, et leur région était considérée comme une possession coloniale française. Contributions à l'Histoire du Sénégal, ces pages constituent également un apport pour une meilleure connaissance de la présence française en Afrique occidentale au XIXe siècle. Christian Roche a vécu de nombreuses années au Sénégal après l'accession de ce pays à l'indépendance. Professeur d'histoire et géographie en Casamance et au lycée Blaise Diagne, dernier proviseur français du lycée Djignabo de Ziguinchor, il a été conseiller technique du ministre sénégalais de l'Education nationale dans les années 70. Docteur d'Etat, il a consacré plusieurs livres historiques et sa thèse à l'histoire de la Casamance, éditée par les Nouvelles Editions Africaines en 1976 et réédité par Karthala sous le titre de Histoire de la Casamance de 1850 à 1920. Après avoir enseigné à l'Ecole normale supérieure de Libreville au Gabon, il est devenu inspecteur d'académie-inspecteur pédagogique régional d'histoire et géographie.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire

  • EAN

    9782811143237

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    408 Pages

  • Poids

    41 943 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (pdf)

empty