Laïcité et islam, mission impossible ? entretien avec José Lezini

, ,

À propos

Ce livre nous propose un voyage en laïcité concrète et vécue avec 2 personnes qui ont en commun la volonté de l'expliquer et de la défendre. Mais par des chemins différents. Jean-Louis Bianco, ancien ministre et président de l'Observatoire de la Laïcité, est un républicain n'affichant aucune religion. Latifa Ibn Ziaten dont le fils (parachutiste) fut assassiné par Mohamed Merah en 2012 et qui a fondé l'Association Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix est musulmane. Leurs finalités sont les mêmes... Pourtant, foi et tradition s'invitent dans leur propos, illustrant combien la laïcité, arme de paix, est également une menace pour/par celles et ceux qui la revendiquent ou la rejettent. Un sujet à la fois important et moins simple qu'il n'y paraît. Jean-Louis Bianco, ancien ministre, président de l'Observatoire de la Laïcité. Latifa Ibn Ziaten, fondatrice de l'association Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix, du nom de son fils, assassiné par Mohamed Merah. Ce dialogue est mené par le journaliste José Lenzini.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Thèmes et questions de société autre

  • EAN

    9782815933087

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    153 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    ebook (ePub)

Razika Adnani

Razika Adnani est une philosophe algérienne. Elle com- mence sa carrière en tant que pro- fesseur de philosophie et publie en 2001 et 2003 deux précis de philo- sophie, El Kafi fi el Falsafa, destinés aux lycéens. Très remarqués et ap- préciés, ces deux ouvrages portent sur l'art de la dissertation philoso- phique et sont tous deux suivis d'un dictionnaire.ÿÀ partir de 2005, elle quitte l'ensei- gnement pour se consacrer à la ré- flexion et à la recherche.ÿEn 2011, elle publie chez Afrique Orient (Maroc) un livre en arabe inti- tulé Le blocage de la raison dans la pensée musulmane est-il bénéfique ou maléfique à l'islam. L'ouvrage connaît un vif succès dans tout le monde arabe et arabophone.ÿEn 2013 paraît La nécessaire récon- ciliation (Dalimen, Alger), brillant essai sur la question de la violence, la rela- tion à l'autre, à soi et la relation avec l'histoire. Son étude de la société al- gérienne lui permet d'élaborer sa propre théorie de « la moralisation de la violence ». Cette œuvre importante est enfin disponible dans le monde entier grâce aux Éditions UPblisher (en version numérique et papier) ; de portée universelle, elle concerne toute forme de violence.ÿEn 2014, elle renoue avec l'enseignement et donne une série de conférences sur le thème « Penser l'Islam » à l'Université Populaire de Caen. Femme, philo- sophe et algérienne, Razika Adnani nous propose une grille d'analyse inédite pour comprendre les débats politiques et religieux du monde musulman.ÿPhilosophe ancrée dans son époque, esprit libre, résolu et engagé, elle est l'au- teur de nombreux articles publiés par le journal algérien Liberté.

Jean-Louis Bianco

Jean-Louis Bianco, 61 ans, a été secrétaire général de l'Elysée pendant dix ans sous la présidence de François Mitterrand. Il est député et président du Conseil Général des Alpes de Haute Provence.

Latifa Ibn Ziaten

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Latifa Ibn Ziaten, est la mère de Imad ibn Ziaten le premier militaire assassiné par Mohammed Merah le 11 mars 2012 à Toulouse. Elle a fondé l'association Imad Ibn Ziaten pour la Jeunesse et la Paix afin que les jeunes puissent sortir de l'enfermement du radicalisme religieux, conjuguer l'expression de leur foi, le dialogue avec l'autre et le respect des règles de la République.

empty