Le Psychanalyste apathique et le patient postmoderne

À propos

" Un psychanalyste apathique, c'est un psy qui somnole ?
– Non, c'est quelqu'un qui ne se laisse pas prendre par le pathos.
– Il est indifférent – bravo !
– Il est engagé, au contraire, mais lui ne se laisse pas faire par les bons sentiments.
– Qui se laisse faire ?
– Les psychanalystes empathiques. Ce que ne sont pas les apathiques.
– Je vois. C'est mal, d'être empathique.
– Quand cela permet d'en finir avec toute visée scientifique. L'inconvenance et le mordant de la découverte freudienne sont menacés par une conception anglo-saxonne molle du postmoderne.
– C'est grave d'être un patient postmoderne ?
– Cela veut dire que l'on a un psychanalyste postmoderne. Il s'occupera de votre identité ; il s'occupera des traumas de votre " environnement précoce " (langue de bois pour parler de l'enfance) ; il s'occupera de votre unité. Mais que fera-t-il du scandale psychique qui vous fait vivre, et va du sexuel à la création ? "


Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse


  • Auteur(s)

    Laurence Kahn

  • Éditeur

    Olivier (L')

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    25/04/2014

  • Collection

    penser/rêver

  • EAN

    9782823604368

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    185 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    1 853 Ko

  • Diffuseur

    Média Diffusion

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

    2.0.1

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
empty