Les modifications
Offrir cet ebook

Les mots clés

Maghreb Moyen-Orient

Les modifications

À propos

Qu'est-ce qu'un Arabe israélien ? Une contradiction vivante. En s'expatriant aux États-Unis avec sa femme et leurs enfants, le héros de ce roman pensait résoudre le problème une bonne fois pour toutes. Mais sa nouvelle vie est hantée par ses souvenirs de jeunesse, et le mal du pays ne le quitte plus. Rappelé d'urgence en Israël au chevet de son père hospitalisé pour un infarctus, il se trouve soudain confronté aux multiples mensonges dont sa vie est tissée. Devenu " nègre ", spécialisé dans la rédaction d'autobiographies, il ne cesse en effet de mêler sa propre histoire à celle de ses clients, au point que le réel et l'imaginaire se confondent dans son esprit. Sa jeunesse a-t-elle vraiment été l'âge d'or qu'il décrit ? Comment peut-on demeurer attaché à un pays qu'on a fui volontairement ? Sayed Kashua explore cette situation riche en paradoxes dans un roman déchirant bien que non dépourvu d'humour. Car l'ironie est parfois le seul remède à la mélancolie. Traduit de l'hébreu par Jean-Luc Allouche

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782823613339

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    251 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    296 Ko

  • Distributeur

    Volumen

Sayed Kashua

Sayed Kashua est né en 1975 à Tira en Galilée. Arabe israélien, il vit à actuellement dans le quartier palestinien de Beit Safafa, près de Jérusalem. Journaliste, il est chroniqueur dans le quotidien Haaretz. Il est aussi l'auteur d'une série télévisée, Travail d'Arabe, dans laquelle il se moque des Juifs, des Arabes, et surtout de lui-même, héros qui tente maladroitement de s'intégrer à la société israélienne. Comme dans ses livres, écrits en hébreu, qui mettent en scène le défit que représente la vie pour les Arabes israéliens, condamnés à naviguer entre deux mondes. Ses romans sont traduits en France - Les Arabes dansent aussi (Belfond, 2003) ; Et il y eut un matin (L'Olivier, 2006, et Points) – mais aussi aux USA, en Grande-Bretagne, Allemagne, Italie, Espagne, Pologne, Indonésie, aux Pays-Bas et Vietnam. Sayed Kashua, dont les romans ont été primés à plusieurs reprises et dans de nombreux pays (Italie, Israel, Allemagne, USA), a été fait chevalier des Arts et des Lettres en France.

empty