Djinn la maudite

À propos

Au XII e siècle, au pays du Levant, le trône d'Antioche et les trésors de l'Orient attisent les convoitises. Mais l'arrogance des hommes venus de l'Occident et leurs ambitions sont bien peu de choses face aux sortilèges ancestraux, aux pouvoirs des Djinns et à la secte des Assassins...
1130, princée d'Antioche - au nord de l'actuelle Syrie.
Fille du roi Baudouin de Jérusalem, la princesse Alix d'Antioche s'apprête à accoucher en secret de son enfant illégitime, fruit de ses amours avec le connétable Renaud Mazoir. Personne ne doit apprendre cette naissance : sa mère a décidé que l'enfant ne survivrait pas.
Mais son père, prévenu par ses informateurs, arrive à temps pour le sauver. L'accoucheuse, elle, est sacrifiée, non sans avoir jeté sur Alix une malédiction : l'esprit malin d'un djinn s'attache désormais à ses pas.
Mis à l'abri des velléités meurtrières de sa mère, le nouveau-né grandira au sein de la mystérieuse secte des Assassins ; son destin sera lié à celle-ci. Et la princesse maudite, poussée par son ambition dévorante, se verra emportée dans les tourments d'une terre dont l'histoire s'écrit trop souvent avec du sang...
De Byzance à Jérusalem, d'Alep à Damas, une grande fresque où se côtoient l'histoire et le fantastique, dans le fracas des batailles incessantes entre Turcs, Byzantins et Croisés.



Rayons : Fantasy & Science-fiction > Fantasy

  • EAN

    9782823816952

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    207 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Poids

    1 559 Ko

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Editis

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Louis Fetjaine

Né en 1956, Jean-Louis Fetjaine est diplômé de philosophie et d’histoire médiévale. Journaliste, puis éditeur depuis 1985, il est l’auteur de nombreux ouvrages d’humour, tous parus aux Éditions Hors Collection. Avec le succès de sa trilogie de fantasy, Le Crépuscule des elfes, La Nuit des elfes, L’Heure des elfes, (Belfond 1998, 1999 et 2000), de ses romans Le Pas de Merlin (Belfond, 2002) et Brocéliande (2004), Jean-Louis Fetjaine a fait une entrée remarquée dans la presse et s’est imposé comme l’un des principaux représentants francophones du merveilleux.

empty