De Goupil à Margot

prix Goncourt 1910

À propos

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Louis Pergaud. D'origine paysanne franc-comtoise, Louis Pergaud s'est inspiré de son enfance pour composer ce recueil de huit nouvelles animalières qui raconte avec une lucidité parfois cruelle les gens et les bêtes de la campagne, la lutte pour la vie des animaux et le sadisme des humains. L'auteur de "La Guerre des Boutons" y fait preuve d'un don unique d'observation, d'une passion pour les sciences naturelles et d'un sens très sûr de la psychologie animale, qu'il humanise sans pour autant la caricaturer. On retiendra entre autres "La tragique aventure de Goupil" - histoire d'un renard qu'un braconnier a affublé d'un grelot, et qui nous fait suivre d'une façon poignante le sort pitoyable de l'animal accablé de ridicule jusqu'à sa mort -; "L'horrible délivrance" où l'on voit une petite fouine s'amputer elle-même de la patte qui la retient prisonnière dans un piège -; ou encore "La captivité de Margot", qui relate le calvaire d'une pie tombée entre les mains d'un homme qui la met en cage, lui rogne les ailes et lui donne à boire de l'eau-de-vie pour la rendre ivre folle. Sous-titré "Histoires de Bêtes", "De Goupil à Margot" a été récompensé par le Prix Goncourt 1910.



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782824906904

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Louis Pergaud

Il naît à Belmont le 22 janvier 1882. Bon élève, Pergaud devient instituteur, puis préfère se consacrer à la poésie. Il s'essaye ensuite au récit animalier plein d'humour et de fraîcheur avec De Goupil à Margot et obtient le prix Goncourt en 1910. Deux ans plus tard, il écrit La Guerre des boutons qui sera adapté plusieurs fois au cinéma – on retient surtout le film d'Yves Robert, sorti en 1961. Malheureusement, Louis Pergaud meurt au combat, le 8 avril 1915.

empty