Dictionnaire comparatif C. G. Jung et la franc-maçonnerie

À propos

Ce dictionnaire marie harmonieusement l'inspiration jungienne déclenchant le processus d'individuation et la démarche initiatique du Franc-maçon. S'adressant aux initiés comme aux profanes, ce premier dictionnaire comparatif entre le vocabulaire de la clinique des profondeurs de Carl Gustav Jung et celui de la Franc-Maçonnerie universelle constitue une initiative inédite mais encore il ouvre sur l'ébauche d'une nouvelle thérapie de toute première importance pour ce début de siècle en manque d'équilibre personnel et collectif. L'auteur explique en termes clairs et accessibles à tous, que l'Art Royal base sa pratique en loge sur le langage des symboles et leur mise commune en situation, impliquant une graduelle transformation de l'être humain et se découvrant par là même de multiples connivences avec la clinique selon Jung. Avec sa règle, ses rites, ses concepts signifiants, une sorte de " maçonnerie jungienne " à effets thérapeutiques peut-elle alors naître et se développer ? se demande ici Jean-Luc Maxence avec une audace avouée et assumée

Rayons : Religion & Esotérisme > Esotérisme > Sociétés secrètes > Franc-maçonnerie

  • EAN

    9782844547323

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    809 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Luc Maxence

  • Naissance : 1-1-1946
  • Age : 74 ans

Jean-Luc Maxence, né en 1946, défend la poésie contemporaine depuis de longues années à travers des publications, les revues qu'il a créées ou la maison d'édition qu'il dirige. Il est l'auteur d'essais, de recueils poétiques, d'anthologies comme l'Anthologie de la poésie mystique contemporaine (Presses de la Renaissance, 1999) mais aussi de la monographie consacrée à Jean Grosjean dans la collection « Poètes d'aujourd'hui » (Seghers, 2004).

empty