Lieu commun ; le motel américain

À propos

Lieu Commun constitue le deuxième volet d'une trilogie entamée avec Zéropolis, vaste entreprise d'archéologie des significations du monde quotidien et urbain. L'essai de Bruce Bégout parvient à restituer la poésie de cet élément essentiel de l'imaginaire contemporain qu'est le motel, tout en en décortiquant le mythe. Loin de n'être qu'un échantillon de l'american way of life, le motel concrétise en effet de nouvelles formes de vie urbaine où la mobilité, l'errance et la pauvreté prennent une place prépondérante. À la croisée de l'économie, de l'architecture et de la fiction, Bruce Bégout met au jour le caractère problématique des choses ordinaires, révélant les structures générales cachées sous le chaos de la surface des choses. Surtout, ce qui se dévoile ici, c'est que cette forme particulière d'architecture a donné naissance à un homme du motel, dont les comportements annoncent de nouvelles formes de vie.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782844858771

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    191 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    430 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

Bruce Bégout

Philosophe
et écrivain français, il est maître de conférences
à l'université de Bordeaux. Il a publié
plusieurs ouvrages philosophiques, quatre
essais aux éditions Allia (Zéropolis : L'expérience
de Las Vegas, 2002 ; Lieu commun : Le motel américain,
2003 ; La Découverte du quotidien : Éléments
pour une phénoménologie du monde de la vie, 2005 ;
De la décence ordinaire, 2008), mais aussi un «
documentaire fiction » à la manière de certains
cinéastes tiré de son roman L'Éblouissement des
bords de route (Éditions Verticales,
2004).

empty