La ville des réseaux ; un imaginaire politique

À propos

Comment l'imaginaire politique des réseaux renvoie aux idéaux de domination ainsi qu'à ceux de d'émancipation individuelle et collective? Cette ambivalence est caractéristique de tout imaginaire et pour questionner celle-ci, A. Picon s'est intéressé à «la ville des réseaux» autour de deux polarités. La première met en scène la tension «passé/présent», pour laquelle il considère la ville haussmannienne comme la genèse de la ville contemporaine des réseaux. La seconde interroge le rapport «contrôle/liberté» et prend pour exemple la «ville intelligente» (Smart City). L'auteur soulignant par ailleurs l'absence de réflexion critique qui accompagne le bouleversement profond de l'environnement urbain.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme

  • EAN

    9782845782143

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    49 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    2 037 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

Antoine Picon

Antoine Picon est ingénieur, architecte et docteur en histoire.ÿDirecteur de recherche à l'École nationale des Ponts et Chaussées (laboratoire LATTS) et professeur à l'Université Harvard, il enseigne l'histoire de l'architecture et des techniques.

empty