Propédeutique ; la métapsychologie revisitée

À propos

Les procès du cardinal de Richelieu: droit, grâce et politique sous Louis le Juste Chalais, décapité à Nantes en 1626; le duc de Montmorency exécuté à Toulouse en 1632; de Thou et Cinq Mars à Lyon en 1642... Au cours du règne de Louis XIII, les procès politiques nombreux, souvent spectaculaires et sanglants, ne cessent d'interpeller l'opinion: «on dit qu'il n'a jamais pardonné à personne», écrit Pierre Vacherie, un greffier de Limoges, à propos du cardinal de Richelieu qu'il rend responsable de tous les malheurs d'un «règne de sang, de fer et de cruauté».Rassemblés, commentés, combattus dès le moment de leur déroulement, ces procès nous permettent d'observer et de comprendre les pratiques d'un pouvoir politique alors en pleine mutation, un pouvoir qui a fait de la puissance exécutive du prince et de la raison d'État le principal mode de gouvernement. Ces pratiques, qui paraissent scandaleusement nouvelles à bien des contemporains, s'inscrivent pourtant dans l'histoire longue de la monarchie depuis le Moyen Âge.À partir de sources nombreuses, diverses, souvent inédites, Hélène Fernandez-Lacôte éclaire pour la première fois cette impressionnante série judiciaire qui a marqué la construction de l'État absolu.Dans ce livre consacré aux grands et aux moins grands procès organisés par «l'homme rouge», la monarchie d'Ancien Régime, qui fut avant tout un État de justice, est observée sous la lumière crue des châtiments du roi.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychologie branches et domaines

  • EAN

    9782876737990

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    322 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    675 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Eden Livres

  • Support principal

    ebook (ePub)

André Green

Né au Caire en 1927, André Green est psychiatre et psychanalyste, membre titulaire de la Société Psychanalytique de Paris. Il a été directeur de l'Institut de psychanalyse de Paris, professeur à la Freud Memorial Chair à l'University College de Londres, vice-président de l'Association internationale de psychanalyse ainsi que président de la SPP. Il est aujourd'hui professeur honoraire de l'université de Buenos Aires et membre de l'Académie des sciences humaines de Moscou.

Figure majeure de la psychanalyse, tant pour ses recherches théoriques et cliniques que pour son rôle au sein des institutions, André Green bénéficie d'une renommée mondiale. Certains de ses travaux, tels Narcissisme de vie, narcissisme de mort (1973), La Folie privée, (1990) ou Le Travail du négatif (1993) constituent désormais des classiques de la littérature psychanalytique.

empty