le dragon du Muveran

À propos

Première enquête pour Andreas Auer, qui vient tout juste d'emménager dans son chalet avec son petit ami...
Sur l'autel, le corps nu d'un homme, bras en croix, orbites vides, un verset de la Bible planté au coeur. C'est le premier des meurtres rituels et Andreas Auer le sait. Son enquête commence, s'accélère, s'enlise. Et lentement, comme l'eau sous la glace, les mauvais souvenirs affleurent. Tout ce qu'on voulait oublier refait surface. Tout ce qu'on croyait mort.
Ce pourrait être à Stockholm, Reykjavik, Fjällbacka ou Ystad, c'est à Gryon, un petit village trop tranquille des Alpes vaudoises où s'invente un nouveau genre de polar nordique.
Un polar glaçant et plein de rebondissements au coeur des Alpes Suisses.
EXTRAIT
Sur la table de communion, un cadavre était allongé, nu. Les bras étendus étaient perpendiculaires au corps. Les jambes, attachées ensemble à l'aide d'une corde. C'était l'image du Christ crucifié. Un homme. La cinquantaine probablement. Un énorme couteau était planté dans son coeur. Autour de la plaie, du sang séché formait comme un réseau de ruisseaux du haut de la poitrine jusqu'à son sexe. Ses yeux avaient été enlevés. Les orbites ressemblaient à deux trous noirs. À l'extrémité du couteau, une cordelette avec un morceau de papier. Andreas le détacha, après avoir pris soin de mettre des gants en plastique. Il y lut les mots suivants :
« Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes les ténèbres ! »
CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
Sans fard, efficace, [Marc Voltenauer] déroule son histoire en multipliant les rebondissements et les fausses pistes. Son écriture est précise, pointue, les dialogues sonnent juste et ses personnages sont tous crédibles. On se prend vite au jeu, baigné dans le malaise terrible qui imprègne ce village, attendant le prochain crime ou la certitude suivante en sachant qu'elle n'est que temporaire. -PsychoPat, Quatre sans Quatre
Un roman policier qui offre un huis clos haletant ! - Le Dauphiné Libéré
Premier roman pour l'auteur suisse Marc Voltenauer qui s'essaie au polar avec un récit noir et étouffant. - Didier Zacharie, Le Soir
Marc Voltenauer, dévoreur de thriller venus du Nord, signe un premier roman haletant. Redoutable page turner, Le Dragon du Muveran a tous les atouts pour devenir un best-seller. - Isabelle Monnart, La Dernière Heure
L'auteur helvète livre, avec son premier ouvrage, une enquête redoutable dont la toile de fond est un village montagnard suisse. Le dragon du Muveran offre un huis clos policier haletant. - Direct Matin
Un suspense mené de main de maître où des crimes rituels viennent troubler la quiétude apparente de Gryon, un petit village des Alpes vaudoises. Un thriller redoutable dans la veine des polars nordiques. - Frédéric Seront, Ciné Télé Revue
Le Dragon du Muveran est un palpitant polar sur fond théologique. - Michel Paquot, L'Avenir
À PROPOS DE L'AUTEUR
Marc Voltenauer est diplômé de théologie de l'Université de Genève. Le dragon du Muveran est son premier roman. Qui a tué Heidi ?, la suite des aventures de l'inspecteur Auer, est parue en août 2017.

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782889440818

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    520 Pages

  • Poids

    1 761 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Marc Voltenauer

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1973 à Genève, Marc Voltenauer se destinait à être pasteur. Après des études de théologie protestante, il s'engage comme secrétaire général d'une association chrétienne, puis opte pour les ressources humaines au sein d'une banque. Membre de la direction d'une société pharmaceutique, il écrit son premier roman, Le Dragon du Muveran, à l'issue d'une année sabbatique. Ce « polar nordique au coeur des Alpes vaudoises » est publié aux Éditions Plaisir de Lire en 2015, puis chez Slatkine & Cie en 2016. Best-seller en Suisse, Le Dragon a obtenu le Prix SPG au Salon du livre de Genève. La suite des aventures d'Andreas Auer, Qui a tué Heidi ?, a paru en 2017 chez le même éditeur.

empty