le Stradivarius de Goebbels

À propos

Nejiko Suwa, musicienne virtuose, se voit offrir un Stradivarius en 1943 par Joseph Goebbels, mais elle ne parvient pas à jouer de l'instrument... Que signifie exactement son rapport tourmenté avec ce violon dont elle ignore la provenance ?
Ce récit est le roman vrai de Nejiko Suwa, jeune virtuose japonaise à qui, en 1943, Joseph Goebbels offre un Stradivarius pour célébrer l'Axe Berlin-Tokyo.
Nejiko l'ignore alors, le violon appartient à un Français, Lazare Braun, musicien juif spolié et assassiné par les nazis. Elle ne parvient pas à jouer de l'instrument. Tous les violons ont une âme. L'histoire du Stradivarius la hante.
Après-guerre, Félix Sitterlin, le narrateur, est chargé par les autorités de la France Libre de retrouver le violon volé. Il rencontre Nejiko. Elle finit par lui confier son journal.
Découvrez cette fiction historique sur fond de Seconde Guerre Mondiale et le destin de Nejiko Suwa qui pose la question de la conscience politique des artistes.
CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE
- Le livre se termine en apothéose. Un feu d'artifice littéraire. Un premier livre qui laisse présager pour l'auteur un bel avenir. Une histoire qui ne laisse pas indifférent. La réalité nous rattrape, une histoire de plus qu'on ignorait, la folie et le machiavélisme des hommes. Un destin? Une manipulation? Un égoïsme? Le jugment est trop aisé et dangereux. Il ne manque qu'une chose : la voix de Nejiko Suwa. - Lune, Babelio
- Yoann Iacono a brillamment composé avec la réalité et la fiction, navigant finement au coeur d'une intrigue, mêlée d'anecdotes sur de nombreux artistes - dont la renommée n'est plus à faire - et la destinée peu banale d'une violoniste (morte en 2012) aujourd'hui pratiquement inconnue du grand public ... Un très joli roman qui se dévore d'une traite ! Une lecture passionnante et particulièrement enrichissante ! -AnitaMillot, Babelio
- Ce premier roman est passionnant. La narration à la première personne du singulier met le lecteur dans la position du spectateur d'un scénario hallucinant digne du plus machiavélique des dictateurs. C'est un peu comme si la scène se déroulait sous nos yeux et donnait à cette fiction un ancrage dans le monde réel. Audacieux et très réussi. - Tlivrestarts, Babelio
À PROPOS DE L'AUTEUR
Pour écrire ce premier roman, Yoann Iacono, 39 ans, a enquêté plusieurs années en France, en Allemagne, au Japon et aux États-Unis où il a eu accès à des fonds d'archives aussi inédits que son sujet. Il a choisi le mode romanesque non pas pour mentir vrai mais parce que, comme l'écrivait Mark Twain, « si la réalité dépasse la fiction, c'est que la fiction doit rester crédible, pas la réalité ».

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782889441723

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    2 048 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty