Les anglais, portrait d un peuple

Traduction BERNARD COHEN  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Comment les connaître, comment les comprendre, pourquoi les aimer ? Tout, peut-on croire, a été écrit sur les Anglais, depuis André Maurois en passant par les Carnets du major Thompson de Pierre Daninos. Tout, sauf ce portrait intime, écrit de l´intérieur par Jeremy Paxman, le journaliste britannique le plus célèbre du Royaume-Uni. Décalé, subtil et incisif, Jeremy Paxman a accompli un travail minutieux et plein d´esprit pour décrypter la mystérieuse « British touch » et séparer le mythe de la réalité. L´Empire, les Français, le cinéma, la littérature, le foot, la femme anglaise, l´heure du thé, la politique, l´alcool, la religion... Loin des clichés éculés, tout est passé au crible, des sujets les plus sérieux aux histoires les plus cocasses. « Qu´y a-t-il derrière leur passion pour les jeux de hasard ? À partir de quoi ont-ils développé leur très particulière approche de la sexualité et de l´alimentation ? Où ont-ils puisé leur remarquable aptitude à l´hypocrisie ? » Souvent excentriques, les Anglais restent pourtant les maîtres du savoir-vivre. Que pensent-ils d´eux-mêmes ? Le célèbre journaliste signe ici un récit sans pitié, pour le plus grand plaisir du lecteur. Apparemment, les Anglais s´y sont pleinement retrouvés, qui ont fait du portrait-miroir de Jeremy Paxman un best-seller. Leurs voisins Français gagneront beaucoup à lire cet ouvrage de référence. La culture anglaise n'aura bientôt plus de secrets pour vous grâce à cet essai ! À PROPOS DE L'AUTEUR Né dans le Yorkshire en 1950, Jeremy Paxman vit à Londres. Diplômé de Cambridge, il a débuté sa brillante carrière journalistique comme correspondant à l´étranger de Panorama et de Tonight, avant de rejoindre la BBC en 1988. Auteur de plusieurs livres à succès, il est respecté par ses pairs et redouté par ses invités. Il présente le Newsnight, le grand rendez-vous d´information de la BBC 2. EXTRAIT Demandez à quiconque, quelle que soit sa nationalité, ce qu´il aimerait être. Dans 99 % des cas, la réponse sera : « Anglais ». CECIL RHODES Il fut un temps où les Anglais savaient ce qu´ils étaient. La liste des définitions était toute prête : ils étaient polis, flegmatiques, réservés, et ils avaient des bouillottes en guise de vie sexuelle, au point que le monde occidental pouvait se demander comment ils se reproduisaient ; ils étaient actifs plutôt que cérébraux, écrivains plutôt que peintres, jardiniers plutôt que gastronomes, ils tenaient à leurs distinctions de classe, à leurs préjugés et à leur incapacité à manifester leurs sentiments ; ils connaissaient leur devoir et l´accomplissaient. La force d´âme poussée jusqu´aux limites du raisonnable était un de leurs signes distinctifs. « Par Dieu, j´ai perdu ma jambe », remarquait lord Uxbridge tandis que les obus explosaient de toutes parts autour de lui, à quoi le duc de Wellington répliqua : « Et comment, par Dieu ! » Un soldat blessé à mort dans une tranchée de la Somme était censé réagir à la hauteur du mythe et se recommander stoïquement de « ne pas ronchonner ». Leur honneur était leur bien le plus précieux, leurs engagements toujours fiables : la parole d´un gentleman était aussi fiable qu´un pacte scellé dans le sang.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Ethnologie

  • EAN

    9782915134858

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    252 Pages

  • Action copier/coller

    Non

  • Action imprimer

    Non

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Nb Partage

    6 appareils

  • Poids

    881 Ko

  • Distributeur

    Numilog

empty