Spleen machine

À propos

Alix, dix-sept ans, en première S au lycèe Balzac est populaire, adulée par quelques inconditionnels. Un parcours sans faille. Anna, sa mère, a escaladé à la vitesse de l'éclair les marches de son ambitieuse carrière, épaulée par son mari Arnaud. Une famille idéale, un équilibre apparent, des vies parallèles apaisées... Mais connaît-on vraiment sa famille? Un bonheur suspendu, avant que n'éclate au grand jour les secrets innocents, les désirs enfouis, les blessures mortelles.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782918471394

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Poids

    1 143 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Marie-Laure Hubert Nasser

  • Naissance : 30-7-1963
  • Age : 57 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Née à Clermont-Ferrand, Marie-Laure Hubert Nasser est habitée très jeune par une véritable volonté de réussir et de filer à Paris.ÿ« Je me souviens du père de famille vidangeant sa voiture couché à même le sol sur le parking. Les parties d'osselets entre gamins survoltés où fusaient les insultes et les noms d'oiseaux dans le hall de notre HLM. Des mobylettes aux moteurs trafiqués. Des mises à l'écart parce que j'avais le désir d'être différente... Ecrire, cela ne se concevait même pas. J'ai hésité entre le journalisme et la communication. J'aimais avant tout les relations humaines et puis j'ai travaillé dans la presse locale pour ECRIRE enfin ! Il faut du courage pour se lancer dans l'écriture. Laisser jaillir ce qui bouillonne en nous. Oser coucher sur des pages ce qui s'agite en permanence dans le compartiment arrière du cerveau. Lever le voile. Afficher ses pensées. Ses doutes. La communication est un excellent soin palliatif dans ce temps de silence ! ».ÿHypokhâgne, des études de droit sans conviction, quelques années à Air France pour couper les ponts et « entamer une grande marche hors de mon quartier, direction le monde. Puis le retour aux affaires, le CELSA, la communication politique. Comme un aimant, une révélation, l'amour de la chose publique, la recherche de sens, la découverte de la Cité, le lien avec les autres, le sentiment d'être utile, la volonté d'avancer aux côtés d'un homme brillant ».ÿAujourd'hui, Marie-Laure Hubert Nasser est la Dircom de la ville de Bordeaux. Elle est mariée, a deux filles. Après s'être engagée dans l'ombre pour des causes caritatives et dans la défense des droits des femmes, elle s'est enfin décidée à sortir de ses tiroirs les romans et notes qui s'empilaient. Un long chemin avant de trouver celui de l'édition.

empty