Vendons les Parisiens !

À propos

Les Parisiens de cet ouvrage ne sont pas les habitants de Paris. Ce sont les hommes et les femmes qui, à Paris comme « en province », exercent les pouvoirs exécutifs, administratifs, législatifs, judiciaires et qui contrôlent les partis politiques, les syndicats et la presse. Élus et non élus, ils sont « Paris », lieu du pouvoir étatique, comme on parle de « Washington » ou de « Moscou » pour désigner les États-Unis ou la Russie. Impertinente et implacable, cette enquête d'utilité publique suit le fil rouge d'un projet inutile, nuisible et illégal : celui de la ligne à grande vitesse (LGV) entre Bordeaux et l'Espagne. Elle démontre que nos dirigeants sont, par construction, ineptes et inaptes à gouverner le pays. Elle dévoile comment ils ont subverti la démocratie et ose exposer la véritable nature du régime politique en place. La solution proposée est inattendue. Elle sort du cadre et des schémas de pensée habituels, depuis longtemps périmés : résolument, librement, joyeusement, vendons les Parisiens !

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782955802014

  • Disponibilité

    Disponible

  • Action copier/coller

    Dans le cadre de la copie privée

  • Action imprimer

    Dans le cadre de la copie privée

  • Partage

    Dans le cadre de la copie privée

  • Distributeur

    Immatériel

Didier Picot

Originaire du Pays Basque, Didier Picot est « monté à Paris » pour y faire ses études. Exilé volontaire, voyageur et intellectuel curieux, il a vécu et exercé son métier de négociateur international sous diverses latitudes, notamment en Europe, en Amérique et en Asie du Sud-Est. En 2005, il est revenu vivre au Pays Basque. Il est élu local.

empty